×
google news

Stade Rochelais éliminé de Champions Cup

Dans le monde du rugby européen, un duel entre le Stade Rochelais et le Leinster est désormais devenu une évidence. En effet, ce samedi 13 avril à Dublin, les deux équipes se sont affrontées pour la cinquième fois en quatre ans, en lice pour une place dans le dernier carré de la Champions Cup. Les Maritimes avaient remporté les deux éditions précédentes, vainqueurs de leurs adversaires Leinster à chaque fois.

Toutefois, l’histoire ne s’est pas reproduite cette fois, et la chance a fini par pencher en faveur du Leinster, qui s’est imposé avec une victoire convaincante. Le score final : 40-13.

Comme expliqué par Grégory Alldritt, le capitaine rochelais, cette compétition a engendré une certaine rivalité, avec une réelle tension dans l’air à chaque rencontre. Dans ce match, les Irlandais ont brillé devant leur public, infligeant cinq essais à l’équipe entrainée par Ronan O’Gara, une figure emblématique du rugby irlandais, et aujourd’hui mentor des Maritimes.

Les hôtes ont mis la pression dès le début, avec une avance décisive par James Lowe et un magnifique essai suite à une passe de Ross Byrne. De là, une série de pénalités ont été converties par Antoine Hastoy et Ross Byrne.

Avançant avec détermination, les Irlandais ont réussi à creuser l’écart juste avant la mi-temps avec une percée de James Lowe suivie d’un essai de Jamison Gibson-Park. Ross Byrne a ensuite assuré la transformation en coin, laissant ainsi le score à 23-6, écartant définitivement le Stade Rochelais.

Atteints mais pas encore vaincus, les Maritimes, dans leur réserve de temps, se frayent un chemin à travers le camp adverse, provoquant des erreurs et finalement en aplatissant une balle chargée dans la zone de but (23-13 à la mi-temps). C’est leur dernier acte de bravoure. La deuxième mi-temps est à sens unique. Les Irlandais augmentent leur score avec trois essais supplémentaires, grâce à l’intervention du troisième ligne Ryan Baird, du talonneur Dan Sheehan et de l’incorrigible James Lowe, qui grâce à sa rapidité et son intuition fait monter le score à (40-13, 63e).

Au final, la note est lourde pour les deux fois champions d’Europe. Rappelons qu’au cours du mois d’avril, les Rochelais ont un peu perdu de leur éclat en voyageant de la France à l’Afrique du Sud, puis en Irlande. Ils doivent maintenant se concentrer sur le Bouclier de Brennus : l’année dernière, le trophée du champion de France leur a échappé au Stade de France.

Après un match intense perdu de justesse par l’Union Bordeaux-Bègles plus tôt dans la journée, il ne reste plus qu’un seul représentant français en lice pour la Champions Cup. Le Stade Toulousain rencontrera les Anglais d’Exeter Chiefs, dimanche à 16 heures, au stade Ernest-Wallon.
– Stade Toulousain-Exeter (Angleterre), dimanche 14 avril à 16 heures/Union Bordeaux Bègles 41-42 Harlequins (Angleterre)
– Northampton (Angleterre)-Bulls (Afrique du Sud), samedi 13 avril à 21 heures/Leinster (Irlande) 40-13 Stade Rochelais
Les demi-finales se dérouleront le week-end des 4 et 5 mai, et la finale aura lieu le samedi 25 mai, au Tottenham Hotspur Stadium, à Londres.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1534
Sport

Xabi Alonso, architecte du miracle Leverkusen

26 mai 2024
Pour la toute première instance cette saison, Xabi Alonso s'est trouvé perdu pour les mots. Dans une première, son Bayer Leverkusen a mis un terme à sa série de 51…
example 1518
Sport

Sixième étoile européenne pour Toulouse Rugby

25 mai 2024
Finalement, c'est Toulouse qui a remporté la victoire. Ce n'est pas une surprise avec le Stade toulousain qui n'a jamais perdu en finale depuis 2008. Les joueurs en rouge et…