×
google news

« Real Madrid-Manchester City: Quarts Champions »

« C’est un véritable régal pour les fans de football que de voir deux équipes aussi douées s’affronter, » déclare Carlo Ancelotti, l’entraîneur du Real Madrid, sans se risquer à faire des prédictions. Le face à face entre son club et Manchester City en quart de finale de la Ligue des Champions, le Mardi 9 Avril à 21h, est sans doute l’un des plus attendus. D’un côté, le Real Madrid, qui détiennent le record de 14 triomphes en Ligue des Champions, dont le dernier en 2022, et, de l’autre, le titulaire actuel du titre. Ces deux équipes sont favorites pour la session 2024.

Le premier round de ce face-à-face a lieu au stade Santiago Bernabeu où les Madrilènes affronteront les Londoniens. C’est la quatrième fois en cinq saisons que ces deux colosses se rencontrent en phase éliminatoire, avec un bilan équilibré de deux qualifications de part et d’autre.

Les Madrilènes entament ce nouveau défi avec confiance, mais Ancelotti se souvient encore de la débâcle du 17 mai 2023 lors de la demi-finale à l’Etihad Stadium, durant laquelle son équipe avait subi une lourde défaite contre les futurs vainqueurs (4-0). Il insiste donc sur l’importance de la robustesse mentale de ses joueurs afin de renverser cette dynamique. Et Antonio Rüdiger, défenseur du Real, révèle leur stratégie : « Contrôler les joueurs clés comme Phil Foden, [Kevin] De Bruyne et, évidemment, [Erling] Haaland ».

Sur le plan dynamique, les Merengue semblent avoir l’avantage, dominants largement la Liga avec huit points d’avance sur leur plus proche rival, le FC Barcelone. Leurs adversaires du soir devront de leur côté lutter sans relâche contre Liverpool et Arsenal pour maintenir leur position en tête du championnat. Les Sky Blues, cependant, peuvent fièrement afficher une série ininterrompue de 22 matchs sans défaite en Ligue des Champions, leur dernière défaite remontant à la demi-finale retour de l’édition 2021-2022 face à Real (3-1, après prolongation).

Pour remporter la compétition, « nous devons vaincre les meilleurs », déclare Carlo Ancelotti. « Ce sera un défi, mais si nous aspirons à être les champions d’Europe, nous devrons éliminer City. » Pour atteindre cet objectif, l’entraîneur devra s’appuyer sur les Brésiliens Vinicius Junior et Rodrygo, des forces redoutables en attaque… ainsi que sur son jeune prodige anglais, Jude Bellingham, qui s’avère être l’atout crucial de la Maison blanche depuis son intégration à l’équipe à l’été 2023.

« L’arrivée de Bellingham a marqué un grand changement. Son impact sur le jeu est indéniable, ça a transformé l’équipe comparée à la saison précédente », a observé Pep Guardiola, le coach des Citizens, après le tirage au sort des quarts de finale le 15 mars. Affronter le Real Madrid est « toujours un challenge complexe », admet l’ancien entraîneur du Barça, parlant en connaissance de cause. « C’est un club extraordinaire, qui a la capacité de maîtriser de nombreux aspects de cette compétition grâce à son vécu. »

Ils ont à leur actif onze titres de champion.

L’Emirates Stadium va voir s’affronter Arsenal et le Bayern Munich dans le cadre de la Ligue des Champions ce mardi, simultanément aux matchs entre le Real Madrid et Manchester City. Arsenal, équipe en tête de la Premier League, semble avoir l’avantage sur le papier face à une équipe bavaroise en déclin, ayant enchainé des défaites contre le Dortmund (2-0) et le Heidenheim (3-2). Cette série de contre-performances a relégué le Bayern Munich derrière le Bayer Leverkusen, après une exploitation notoire de onze titres consécutifs de champion.

Cependant, malgré une apparence de vulnérabilité de l’équipe de Thomas Tuchel, Arsenal reste sur ses gardes. Leur entraîneur, Mikel Arteta, a exprimé lors d’une conférence de presse pré-match que la concurrence au sein du football peut être rude et qu’il est difficile de maintenir une performance constante. Gabriel Jesus, l’attaquant brésilien d’Arsenal, a souligné la qualité supérieure du Bayern, peu importe leur performance récente.

Il faut également noter l’expérience du Bayern Munich en Ligue des Champions. Alors qu’Arsenal jouera son premier quart de finale depuis 2010, le Bayern Munich n’en a manqué que deux pendant le même temps. Ils ont aussi un record de victoires impressionnant contre Arsenal, les ayant éliminés à leurs quatre derniers affrontements depuis 2005.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1296
Sport

Thibus innocente, vise Paris 2024 rapidement

22 mai 2024
C'était une sensation d'"énorme allégement" pour l'escrimeuse française Ysaora Thibus lorsqu'elle a appris le mardi 21 mai que le tribunal disciplinaire de la Fédération Internationale d'Escrime (FIE) n'avait pas relevé…
example 1285
Sport

Agbégnénou échoue pour septième titre mondial

21 mai 2024
Clarisse Agbégnénou, malgré être la championne du monde en titre en judo, n'a pas réussi à obtenir un septième titre aux Championnats du monde d'Abu Dhabi, aux Emirats Arabes Unis.…
example 1272
Sport

Thibus, l’escrimeuse française, vise Paris 2024

21 mai 2024
Ysaora Thibus, la championne française d'escrime, ne devrait pas être sanctionnée malgré un test positif à l'ostarine, une substance anabolisante, selon une décision rendue par le tribunal disciplinaire de la…