×
google news

« Verstappen, vainqueur Grand Prix Japon »

Sans étonnement, Max Verstappen (Red Bull) a regagné la première position après son échec mécanique lors du Grand Prix de Melbourne. Une position qu’il avait maintenue pendant les neufs Grands Prix précédant celui en Australie. Le triple champion du monde s’était placé en pole position et a remporté sa 57e victoire dimanche 7 avril, la troisième à Suzuka. Il a dépassé son coéquipier mexicain, Sergio Pérez, comme il l’a fait à Djeddah et à Bahreïn.

Mais qu’en est-il du reste de la course ? Les autres pilotes de Red Bull n’ont pas été en reste, et le GP du Japon a connu plusieurs revirements. Carlos Sainz (Ferrari), qui avait remporté la course en Australie, s’est classé troisième et a maintenu une bonne dynamique en se hissant sur le podium pour la troisième fois cette saison. L’Espagnol, qui ne courra plus pour Ferrari après 2025, a surpassé Charles Leclerc, son coéquipier, qui s’est classé 4e, vers la fin de la course.

« A Suzuka, la situation est toujours tendue, mais cette fois-ci, tout s’est bien passé. J’étais rapide avec des pneus durs et cela m’a donné la confiance nécessaire pour atteindre le podium, » a déclaré le pilote espagnol à Canal+. Quant à Lando Norris, le britannique qui a terminé 5e, il a prouvé que les McLaren sont adaptées aux circuits rapides.

Le Grand Prix a également été marqué par un accident impressionnant dès le départ suivi d’un drapeau rouge. Daniel Ricciardo et Alex Albon ont été projetés dans le mur de pneus après que Ricciardo a serré Albon au troisième virage. Heureusement, les deux pilotes sont sortis indemnes de la collision.

Il semble que le châssis de la Williams ait subi d’importants dommages, ce qui pourrait mettre l’équipe britannique en difficulté pour le Grand Prix de Chine (20 et 21 avril), étant donné qu’ils n’ont aucun châssis de secours. Cela rappelle les incidents survenus en Australie, où suite à un accident lors des essais libres impliquant Alex Albon, une seule voiture a pu commencer la course.

En revanche, Fernando Alonso (Aston Martin), qui a terminé sixième au Japon, a montré de bonnes performances. Il y a des rumeurs dans le paddock quant à un possible transfert chez Red Bull. Si le champion espagnol rejoint Max Verstappen chez Red Bull, l’impact serait à la fois sportif et en termes d’image. Il faut remonter à 2018 pour voir un duo de champions du monde, avec Sebastian Vettel et Kimi Raikkonen chez Ferrari.

Néanmoins, Verstappen, le pilote néerlandais, ne semble pas enthousiaste à l’idée. Il a déclaré que Red Bull a toujours eu l’habitude de former de jeunes pilotes et avait déjà dévié de cette tradition en signant Sergio Perez, car il n’y avait personne de disponible dans le pool de pilotes à l’époque. L’intégration d’un pilote de 42 ans irait encore plus loin dans cette nouvelle direction.

Du côté des Français, la situation n’est pas meilleure pour Alpine. Malgré les premières modifications apportées à l’A524, les performances restent insatisfaisantes, et l’ambiance au sein de l’équipe semble tendue. Esteban Ocon, qui a fini 15ème, s’est plaint dès le début via la radio d’être entré en collision avec son coéquipier Pierre Gasly, 16ème. Plus tard dans la course, il s’est irrité contre son ingénieur, en déclarant : « Je suis déjà en train d’attaquer, de quoi tu parles? » Gasly a ensuite estimé que cet accident pendant la course avait affecté la performance aérodynamique, perdant presque une seconde à chaque tour.

La performance de l’équipe française de course au début de la saison est la pire depuis 2016, sans obtenir aucun point. Ocon reconnaît que, bien qu’ils aient progressé en qualifications, leur position en course n’est pas celle qu’ils souhaitaient. Il maintient qu’ils doivent continuer à travailler dur malgré un revers en course. À l’heure actuelle, Max Verstappen, le pilote néerlandais, mène la course au championnat du monde avec 77 points, suivi de près par Sergio Pérez avec 64 points. Les pilotes Ferrari, Charles Leclerc et Carlos Sainz, suivent avec 59 et 55 points respectivement. Le Grand Prix à venir aura lieu à Shanghai, du 19 au 21 avril, où une course sprint est également prévue.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1347
Sport

Atalanta Bergame remporte finale Ligue Europa

23 mai 2024
Atalanta Bergame a réussi à renverser les « invulnérables » pour décrocher la Ligue Europa, le mercredi 22 mai, à Dublin, en écrasant (3-0) Bayer Leverkusen qui restait invaincu pour…
example 1341
Sport

Mbappé aux Jeux Paris 2024: Affaire d’Etat?

23 mai 2024
Un président devrait-il se fixer sur ce genre de choses ? C'est une question qui mérite d'être posée, en référence au titre du livre publié par deux de nos collègues…