×
google news

Lyon gagne à Benfica, vise demi-finales

L’Olympique lyonnais (OL) a bataillé dur pour obtenir une victoire 2-1 contre Benfica le mardi 19 mars, à Lisbonne, lors de la première manche des quarts de finale de la Ligue des champions de football féminin. Bien que le club lyonnais a déjà battu son adversaire par un score de 5-0 à deux reprises lors de la saison 2021-2022, l’équipe de Lisbonne a fait preuve d’une nette amélioration.
Lors du match, elles ont causé des problèmes à l’équipe de Sonia Bompastor et ont pris l’avantage à la fin de la première mi-temps grâce à un but d’Andreia Faria, suite à une erreur de Vanessa Gilles passant la balle à Griedge M’Bock qui n’a pas réussi à la récupérer avant d’être vaincue par Christiane Endler (1-0, 43e). Andreia Falcon a également failli marquer mais son tir a été dévié sur le poteau par la gardienne lyonnaise au début du match (7e).
En dépit de leurs performances impressionnantes lors de la première phase, finissant en tête de leur groupe et restant invaincues de même que Chelsea et Barcelone, l’OL a de nouveau démontré un manque d’efficacité offensive, similaire à leurs performances contre le Paris Saint-Germain lors du championnat le 11 février (1-1) et face à Fleury en demi-finales de la Coupe de France, où elles ont été éliminées aux tirs au but (0-0).
Après une première mi-temps plutôt décevante où elles n’ont été dangereuses que sur deux tentatives d’Eugénie Le Sommer, l’équipe lyonnaise a repris le contrôle du match après la pause. Elles ont réussi à égaliser grâce à Delphine Cascarino qui a marqué en suivant un centre soigneusement dévié par Melchie Dumornay, qui venait d’entrer sur le terrain, sur un centre d’Ellie Carpenter (1-1, 63e).

Leur coach, Sonia Bompastor, devait réaligner certains aspects de la discipline et de la condition physique de son équipe à la mi-temps. Elle n’a pas trouvé ces éléments chez son équipe en première mi-temps, ce qui lui a causé des regrets. C’est finalement grâce à un but de Sara Däbritz suite à une passe de Lindsay Horan que l’OL a réussi à prendre les devants (2-1, 79e minute). De plus, Kadidiatou Diani a été stoppée à plusieurs reprises par la gardienne Lena Pauels, tandis qu’un tir de Däbritz a failli marquer, montrant le contrôle des championnes françaises sur la seconde mi-temps.

Ce résultat acquis de haute lutte offre une belle perspective pour la qualification. Le match retour aura lieu le mercredi 27 mars au Groupama Stadium de Décines-Charpieu, proche de Lyon.

Sonia Bompastor a également partagé qu’elle a « vécu un moment unique » au stade de Luz. Elle a déclaré : « Nous avons eu la chance de jouer dans un stade mythique devant une section de ma famille qui soutient Benfica ». Notons que l’entraîneuse est d’origine portugaise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1279
Sport

« Paris proche du titre contre Lyon »

22 avril 2024
Après leur victoire sur le FC Barcelone pour avancer en demi-finales de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a récidivé le 21 avril avec un triomphe 4-1 contre Lyon…
example 1274
Sport

Monaco bat Brest, Lille vers Champions

21 avril 2024
Le club de Monaco a profité de son match contre le Stade brestois, dimanche 21 avril, pour prendre une longueur d'avance dans la course à une place européenne. Monaco, qui…