×
google news

Les hotspots WiFi des aéroports canadiens étaient espionnés par la NSA

Bureau central de la NSA

La NSA a surveillé les voyageurs des aéroports canadiens via les bornes WiFi mises à disposition gratuitement.

L’ancien employé de la NSA, Edward Snowden, continue de fournir aux médias des informations concernant l’espionnage massif des télécommunications des citoyens de la planète. On apprend ce vendredi 31 janvier, qu’un système de mise sous surveillance des points d’accès gratuits WiFi présents dans les aéroports canadiens avait été installé par les services du renseignement américain.

Travaillant pour le compte de la NSA, le Centre de la sécurité des télécommunications du Canada (CSTC) était capable de connaître et de suivre les mouvements des personnes ayant transité par ces aéroports et qui s’étaient connectées depuis un terminal mobile. Leurs déplacements pouvaient être par la suite pistés en fonction de leurs connexions sur des bornes d’accès WiFi publiques tels que des hotspots dans des bibliothèques, des hôtels, des bars ou encore depuis les transports en commun.

Cette surveillance aurait duré pendant près de deux semaines, selon les documents fournis par Edward Snowden, mais l’existence d’un tel programme dans d’autres lieux peut très bien être toujours en activité. Pourtant, le chef du renseignement canadien, avait affirmé il y a quelques semaines que : « Protéger la vie privée des Canadiens est notre principe le plus important ». Principe vite oublié semble-t-il quand la NSA demande un service…

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Les nouvelles règles de WhatsApp
Sciences et Technologie

Les nouvelles règles de WhatsApp

13 janvier 2021
L’application a prévenu jeudi qu’il partagerait davantage de données avec sa maison-mère Facebook : voici les nouvelles règles de Whatsapp.
Contents.media