×

Facebook attaqué pour non-respect des correspondances privées

Partager sur Facebook
L'application Facebook sur Blackberry

Le réseau social Facebook est attaqué en justice pour violation des correspondances privées en scannant les messages privés de ses utilisateurs.

Deux utilisateurs du réseau social, Matthew Campbell et Michael Hurley, ont décidé de porter devant les tribunaux, à travers une class-action, Facebook pour violation du secret des correspondances privées. Ils reprochent en effet à Facebook de scanner les messages privés de ses membres pour ensuite vendre de l’espace publicitaire ciblé aux annonceurs.

Ils accusent également la firme de faire croire à ses membres que le système de messagerie intégré au réseau est privé, créant un climat de confiance laissant à penser que leurs données sont protégées, alors que ce n’est pas le cas. Selon eux, l’utilisateur n’aurait peut-être pas délivré des informations personnelles sur sa vie privée, s’il était informé sur le non-respect de la correspondance privée par Facebook.

D’après l’avocat des deux plaignants, la récolte de ces données est « un moyen pour Facebook de récupérer en douce des données avec la volonté d’améliorer ses algorithmes pour le marketing et d’accroître sa capacité à tirer profit des données des utilisateurs de Facebook« .


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.