×
google news

Apple : 35 milliards de valorisation boursière envolés en une séance

Alors que la capitalisation boursière de Apple avait atteint un niveau record cet été, les investisseurs semblent redouter un essoufflement du modèle économique de la firme…

Logo Apple

Le titre Apple a clôturé hier à la bourse de New-York avec une baisse de 6,43% à 538,79 dollars l’action, représentant près de 35 milliards de valorisation boursière, soit la plus importante depuis ces quatre dernières années.

Bien que le titre Apple reste une valeur sûre avec un gain de 33% depuis le début de l’année 2012, les investisseurs semblent devenir plus frileux pour investir dans l’entreprise, devenue pourtant en 2012 la première capitalisation boursière mondiale.

Vers la fin d’une hégémonie ?

Plusieurs éléments ont commencé à faire douter les investisseurs. Selon les analystes, un cadre de l’entreprise a ainsi vendu 9 millions d’actions au mois de novembre, sans raisons apparentes.

D’autre part, un transfert de la production d’iMac depuis la Chine vers les USA, pouvant entraîner une perte de qualité de fabrication et une désorganisation de la filière, a également été l’objet d’une rumeur à la bourse de New-York.

Par ailleurs, la montée en puissance du système Android sur le marché des smartphones, notamment en Chine, conjugué à un tassement des ventes d’iPhone 5 et d’iPad, ainsi que le manque évident d’innovation de ces derniers mois, commencent à sérieusement inquiéter les marchés financiers.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media