×

Macron et Ségolène Royal : voilà les motivations de la rupture

Partager sur Facebook

La socialiste Ségolène Royal a commencé à lancer des piques à Emmanuel Macron : selon elle, le président a mal géré la crise des Gilets jaunes.

président emmanuel macron et segolène royal
emmanuel macron segolène royal

Point n’est besoin e rappeler qu’Emmanuel Macron et Ségolène Royal ont été très proches durant le mandat de François Hollande. Les deux socialistes se sont retrouvés dans le gouvernement de François Hollande en septembre 2014.

Si l’un était ministre de l’économie, l’autre occupait le poste de ministre de l’environnement. Les deux entretenaient d’excellents rapports sur le plan de la gouvernance publique. Malheureusement, ni l’un ni l’autre ne peut actuellement échanger avec son camarade politique d’antan.

Macron-Royal : les motivations de la rupture

Ségolène Royal a très mal digéré le fait qu’elle n’a jamais été ministre en début de l’exécutif de Macron-Trump. Les deux hommes s’appelaient très souvent et chacun avait des mots bienveillants envers l’autre. Depuis l’élection de Macron comme président de la république, les relations entre les deux se sont détériorées. Ségolène Royal n’intègre pas le gouvernement et elle se contente d’un rôle d’ambassadrice des pôles.

Ségolène Royal ne manque pas de lancer des piques à Emmanuel Macron. L’ancienne ministre estime que le président de la république a mal géré la crise des Gilets jaunes. Actuellement, son ton est extrêmement dur en ce qui concerne la réforme des retraites. Cela montre à suffisance que les deux ne surfent plus sur la même longueur d’ondes. Bien d’autres épisodes tristes ont détérioré leur parfaite entente.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche