×

Réforme des retraites : voilà le nouvel projet de loi

Partager sur Facebook

Un projet de loi composé de 64 articles a été transmis vendredi 10 janvier : Laurent Berger affirme que la CFDT continuera de s'opposer à l'âge pivot.

réforme des retraites en france
réforme des retraites france

Après 37 jours de mobilitations contre la réforme des retraites, dont le projet a été présentée en conseil des ministres le 24 janvier 2019, vendredi 10 janvier 2020 le projet du réforme a été présenté.

Mardi 14 janvier : nouvelle manifestation contre la réforme

Dans la soirée de jeudi 9 janvier 2020 les salariés qui manifestant contre la réforme des retraites ont élaboré un texte commun : ils se déclarent favorables à une mobilitation  » exceptionnelle  » pour mardi 14 janvier. En autre, selon les prévisions samedi 11 janvier sera une autre journée des manifestations très importantes.
L’objectif des grèvistes n’est pas de durer mais d’être écouté.

La CFE-CGT déclare que le projet du gouvernement est «dangereux en tant que tel» et les syndacalistes soutiennent l’amplification de la grève pour être entendu.

Retraites : voici le projet de loi

Dans la nuit du 10 janvier le texte de la réforme a été transmis : un nouveau calendrier de négotiations et une concession sur la pension de réversion.
Le document a été envoyé aux partenaires sociaux : grace è l’instauration d’un âge pivot à 64 ans, l’Etat pourrait réaliser 3 milliards d’euros d’économies en 2022 et atteindre 12 milliards d’euros en 2027. En autre l’âge de départ à la retraite se déplacerà à 64 ans pour un tiers des assurés, les travailleurs « inaptes, invalides, handicapés » ne seront pas touché et le dernier tiers l’âge pivot aura un rôle important.

Plus en particulière, le document contient 64 articles et est en grand partie fidèle au rapport de l’ex haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, du juillet 2019. Le projet de loi sera présenté en conseil des ministres le 24 janvier 2019.

Après une réunion d’une heure trente avec le premier ministre, Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, a souligné que son syndicat continuera de revendiquer la fin de l’âge pivot.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: