×
google news

« Résumé: Qualification étriquée des Bleus »

Malgré les doutes persistants, l’équipe nationale française continue sa route dans l’aventure européenne après avoir battu la Belgique 1 à 0, lundi 1er juillet, à Düsseldorf. Ce fut un match serré, marqué par de nombreux faux pas techniques, mais les Français ont réussi à marquer le but décisif à la 85e minute suite à un coup de Randal Kolo Muani, qui a été dévié par le défenseur belge Jan Vertonghen. Ceci a été suffisant pour leur donner la victoire et la qualification.

La performance de l’équipe dirigée par Didier Deschamps ne se résume qu’à deux auto-buts et un penalty suite à quatre matchs dans l’Euro. En quarts de finale, la France affrontera le gagnant du match Portugal contre Slovénie qui se tiendra à Hambourg, vendredi à 21 heures.

A retenir :
– Mike Maignan, la star. Bien que l’offensive belge ait été relativement discrète, donnant à Maignan, le gardien français, un travail peu fastidieux, il a réussi à effectuer trois arrêts cruciaux. En première mi-temps, il a stoppé un coup franc de Kevin de Bruyne à l’aide de sa jambe. Durant la deuxième mi-temps, il a réussi à repousser un tir de Romelu Lukaku et un autre de « KDB ».

– Le déroulement du match.
1-0, 85e minute : Le défenseur gauche, Théo Hernandez, attaque le centre du terrain en face de la surface. Le ballon passe à Antoine Griezmann, Jules Koundé et N’Golo Kanté. Servi de dos au but, Randal Kolo Muani frappe en pivot et sa tentative est déviée par Vertonghen, prenant le gardien par surprise.

– Le chiffre. 157.

Jan Vertonghen, détenteur du record des matchs joués avec les Diables rouges, a mis fin à sa carrière belge lundi après plus de dix-sept ans de service intenses et une défaite malheureuse. Concentrons-nous sur un moment décisif : le tacle de Théo Hernandez à la 61e minute. William Saliba, le défenseur central français, commet l’erreur de perdre le ballon dans le camp de l’opposition. Kevin de Bruyne lance une contre-attaque et passe une excellente balle à Yannick Carrasco. Toutefois, un retour rapide et précis de Théo Hernandez évince la menace. Antoine Griezmann insiste sur l’importance de leur avancée en quart de finale malgré un petit score lors d’une interview avec BeIN Sports. Cette édition des huitièmes de finale de l’Euro entre la France et la Belgique a laissé à désirer, avec de nombreuses tentatives de tir qui sont allées au-dessus du but, par rapport à la demi-finale de la Coupe du monde 2018.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1079
Sport

Parcours Seizième Étape Tour France 2024

16 juillet 2024
Le mardi 16 juillet, après avoir profité d’une pause de deux jours, la 16ème phase du Tour de France 2024 s'annonce plutôt tranquille, s’étendant sur un parcours de 188 kilomètres…
example 1055
Sport

« Relais Flamme 2024: Doux-Amer à Paris »

16 juillet 2024
Dans le 20ème arrondissement de Paris, les grands panneaux « Engagez-vous dans les jeux » décorent l'enceinte du centre sportif Louis-Lumière. Chaque été, cet espace commun de l'est parisien, baptisé…
example 1052
Sport

« Cérémonie Paris 2024 au Trocadéro: 255 millions »

16 juillet 2024
Il s'agissait d'un dossier qui n'était censé rester qu'entre les mains du Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop). Le document, sobrement baptisé « Alternatives CER1 », détaille les…
example 1041
Sport

Bruxelles hésite à accueillir Diables-Israël

15 juillet 2024
"Que se passerait-il si le premier match de la Ligue des Nations de Football opposant la Belgique et Israël, prévu pour le 6 septembre, n'était pas joué au stade Roi…