×
google news

La carrière du footballeur algérien salim arrache

Ses débuts Salim Arrache est né en 1982, le 14 juillet très précisément, à Marseille.
Fils de parents algériens, il fait ses classes dans les quartiers de Marseille.
Après avoir joué successivement à la Baratelle et à Vivaux-Marronier, il s’engage à Marignane à l’aube du 21ème siècle, alors en 5ème division.

C’est là que le Racing Club de Strasbourg le repère et le débauche.
Après avoir parfait sa formation au centre de formation de l’équipe du Bas-Rhin, il intègre progressivement les rangs de l’effectif professionnel du RCS.
Il fait ainsi ses premiers pas au cours de la saison 2003 – 2004 où il se révèle et gagne progressivement sa place au sein d’un effectif qui compte dans ses rangs des joueurs comme Mamadou Niang, Danijel Ljuboja ou encore Corentin Martins.
Les saisons suivantes en Alsace sont plus difficiles pour Arrache qui enchaîne les pépins physiques et les blessures graves, telles que cette rupture des ligaments croisés qui l’éloigne des terrains en 2005.
Cela ne l’empêche pas de remporter cette même année la Coupe de la Ligue au dépend du Stade Malherbe de Caen.

Parcours et sélection Salim Arrache décide de s’engager avec le club de son coeur, l’Olympique de Marseille, au début de l’année 2007.
Il ne réussira jamais à conquérir une place de titulaire au sein du club phocéen et ne grappillera que quelques minutes de temps de jeu dans cette équipe où évoluaient, entre autres, Samir Nasri, Franck Ribéry, Cédric Carasso et Mamadou Niang qu’il avait connu lors de son passage strasbourgeois.
Il finit, à cette occasion, vice champion de France avec l’Olympique de Marseille.
Ne comptant pas sur lui, l’OM prête successivement Salim Arrache à Toulouse au début 2008 et au Stade de Reims à l’orée de la saison 2008-2009.
Après avoir résilié son contrat avec le club olympien, il s’engage avec Bastia en 2009, club qu’il quittera à l’amiable 6 mois plus tard.
Il prend alors la direction de la Grèce et du club du PAS Giannina.
Lors de la saison 2010 – 2011, il s’engage avec l’Asteras Tripoli.
Parallèlement, Arrache est appelé en équipe nationale algérienne.
Il totalise en 2010 13 sélections pour un seul et unique but marqué en 2004 contre le Burkina Faso.
C’est cette même année qu’il avait fêté sa première cape internationale contre la Chine.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media