×
google news

Quatre ans de prison supplémentaires pour Aung San Suu Kyi

Nouvelle condamnation pour l’ex-dirigeante et prix Nobel de la paix,  Aung San Suu Kyi.

Aung San Suu Kyi va rester en prison pendant 4 ans supplémentaires

Un autre verdict est tombé pour Aung San Suu Kyi. L’ex-dirigeante birmane avait déjà été condamnée en décembre à quatre ans de détention pour avoir enfreint les restrictions pour lutter contre l’épidémie coronavirus.

Quatre ans de prison supplémentaires pour Aung San Suu Kyi

Nouvelle condamnation pour l’ex-dirigeante et prix Nobel de la paix, Aung San Kyi. Ce lundi 10 janvier, dans un des volets de son procès, elle a été condamnée à quatre ans de prison. A cet effet, elle risque des décennies de détention.

D’après une source proche du dossier, l’ex-dirigeante birmane a été reconnue coupable d’importation illégale de talkies-walkies. Pourtant, elle a été emprisonnée à domicile depuis le coup d’Etat militaire du 1er février 2021.

Des proches d’Aung Sang Suu Kyi condamnés de lourdes peines

Les audiences d’Aung Sang Suu Kyi se tiennent à huis clos dans la capitale Naypyidaw. Entre temps, plusieurs proches de l’ancienne dirigeante ont été déjà accusés pour des peines sévères. Un ancien ministre a été condamné à 75 ans de prison et de 20 ans pour un de ses collaborateurs. D’autres membres sont entrés en clandestinité ou se sont exilés.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media