×
google news

37 Appareils Militaires Chinois Autour Taïwan

« Mercredi 10 juillet, le ministère de la défense de Taïwan a déclaré avoir détecté 37 aéronefs militaires chinois, dont des chasseurs, des bombardiers et des drones, se dirigeant autour de l’île depuis 05 h 20 (23 h 30 heure de Paris). Ces avions se dirigeaient vers le « Pacifique occidental » afin de rejoindre un porte-avions chinois pour des exercices militaires.

Sur le déploiement des 37 aéronefs chinois, 36 ont traversé la ligne médiane du détroit de Taiwan, qui divise ce détroit de 180 kilomètres de large entre l’île et la Chine continentale. Ces avions ont emprunté « nos espaces aériens sud et sud-est », en route vers le « porte-avions Shandong » pour un exercice naval et aérien, selon les déclarations du ministère de la défense.

Le ministre de la défense, Wellington Koo, a indiqué à la presse que le porte-avions « n’a pas emprunté le détroit de Bashi », un passage maritime généralement utilisé par les vaisseaux chinois pour accéder à l’océan Pacifique depuis la pointe sud de Taïwan. « Il est allé plus au sud, dans le détroit de Balintang, vers le Pacifique occidental », a-t-il ajouté, en faisant référence à ce passage maritime situé au nord de l’île de Babuyan, aux Philippines, à environ 250 kilomètres au sud de Bashi.

La Chine déclare Taïwan comme faisant partie de son territoire et a affirmé qu’elle n’abandonnerait jamais l’option de l’utilisation de la force pour prendre le contrôle de l’île démocratique. Le ministère de la défense a ajouté que les forces armées de l’île ont surveillé la situation et mobilisé des « avions, des navires, ainsi que des systèmes de missiles côtiers ».

Washington a exprimé son « soutien ferme ». »

La présence chinoise près de Taïwan a été signalée à la suite d’un communiqué du haut commandement interarmées du Japon, mentionnant que quatre bateaux de guerre chinois, dont le porte-avions Shandong, voguaient en mer à une distance de 520 kilomètres au sud-est des îles Miyako. On a remarqué que le Shandong lançait et récupérait des avions de chasse et des hélicoptères depuis son pont, selon ce communiqué diffusé mardi.

Ces dernières années, Pékin a accru son influence dans la région de Taipei et a mené des manœuvres militaires autour de l’île en mai, consécutivement à l’élection de Lai Ching-te, que la Chine voit comme un séparatiste menaçant. Mercredi, M. Lai a eu un entretien avec Raymond Greene, le nouveau directeur de l’Institut américain à Taiwan – la représentation officieuse de Washington à Taipei – où ils ont mis l’accent sur leur arrime robuste face aux provocations persistantes de la Chine et à ses efforts pour perturber le statu quo dans le détroit de Taiwan.

Malgré le fait que Washington a reconnu Pékin comme autorité légitime sur Taipei en 1979, les Etats-Unis demeurent le partenaire le plus influent de l’île et son principal marchand d’armes. Mercredi, M. Greene a affirmé que Washington resterait ferme dans son engagement à soutenir la capacité de défense de Taïwan. Il a mentionné lors de sa rencontre avec M. Lai que « Nous avons un intérêt partagé et durable à préserver la paix et la stabilité dans le détroit de Taiwan. C’est crucial pour la prospérité de la région indo-Pacifique et pour la sécurité mondiale ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1545
Actualité

« La Seine, cœur battant de Paris »

23 juillet 2024
Isabelle Backouche est une experte en histoire urbaine qui a concentré ses recherches sur les lettres et plaintes des parisiens du XVIIIe siècle. Ces documents mettent en évidence leur amour…
example 1544
Actualité

« Kamala Harris: Première apparition Maison Blanche »

23 juillet 2024
Le live a vu la participation de Jean-Philippe Lefief, Pierre Bouvier, Romain Del Bello, Glenn Cloarec et Agnès Gautheron. Nos articles concernant l’élection présidentielle américaine sont accessibles pour tout mettre…