×
google news

« Un an après, injustice pour Nahel »

Sur la place dédiée à Nelson-Mandela à Nanterre, l’écho de l’incident tragique qui a eu lieu le 27 juin 2023 est toujours visible. Le poteau contre lequel la voiture de Nahel s’est écrasée est orné de fleurs déposées continuellement. Les traces du chaos qui a suivi son décès, issues d’actes de violence urbaine, sont encore gravées sur l’asphalte du quartier Pablo-Picasso. Quelques graffitis en sa mémoire demeurent sur les murs de la zone, suivis de plus en plus par des messages dénonçant les problèmes à Gaza.

« Il semble que rien n’a bougé », murmure un infirmier dans la trentaine croisé entre les tours Aillaud. « Les gens sont passés à autre chose. La survie est leur principale préoccupation. Les émeutes, en fin de compte, ont été un coup de pied dans notre propre but. »

Un an après le décès tragique de Nahel M., la communauté et les organisations locales sont rongées par une déception profonde, intensifiée par les mesures répressives prises par le gouvernement suite aux émeutes. « Il y a un sentiment de résignation », note Mamadou Diallo, le directeur de l’association Zy’Va, qui soutient les jeunes du quartier Petit-Nanterre. « Pour ceux qui étaient proches de Nahel, la blessure restera toujours ouverte. Pour le reste, c’est un fait tragique qui s’ajoute à la longue liste de meurtres injustifiés, une injustice criante avec laquelle nous sommes obligés de vivre. »

Malgré les tensions passées, un calme relatif s’est installé dans la région. La reconstitution de l’événement et la libération du policier qui avait tiré sur Nahel M. en novembre 2023 n’avaient pas déclenché de troubles majeurs. Toutefois, certains croient qu’une nouvelle provocation pourrait raviver les tensions sous-jacentes. Quinta, qui a demandé l’anonymat, évoque un sentiment d’injustice toujours présent parmi les jeunes du quartier, malgré le fait que l’année écoulée n’ait guère amélioré les relations entre la population et les forces de l’ordre.

Cependant, Fatiha Abdouni reste convaincue que le quartier peut changer et va de l’avant. Son association, La Voix des femmes de Pablo, réunissant plusieurs résidentes de Nanterre, formule depuis septembre 2023 « 45 propositions pour améliorer la qualité de vie dans les quartiers en termes de santé, logement, emploi et éducation », selon la fondatrice. Depuis lors, elles ont pu rencontrer le nouveau maire de Nanterre, Raphael Adam, le sénateur des Hauts-de-Seine Roger Karoutchi, et la députée écologiste des Hauts-de-Seine Sabrina Sebaihi, en attendant une réunion avec le préfet du département, Laurent Hottiaux.

La lecture complète de cet article est réservée aux abonnés et 33.86% de son contenu reste à découvrir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1047
Actualité

« Giroud quitte l’équipe de France »

15 juillet 2024
Olivier Giroud, l'attaquant français le plus prolifique de l'histoire des Bleus, a officiellement annoncé lundi 15 juillet qu'il faisait ses adieux à l'équipe nationale. Giroud, qui prévoit de jouer pour…
example 1045
Actualité

« Attentat contre Trump: Enquête et Convention Républicaine »

15 juillet 2024
La diffusion en direct a été présentée par plusieurs contributeurs, dont Laurent Borredon, Cécile Bouanchaud, Pierre Bouvier, Minh Dréan, Jacky Goldberg, Solène L’Hénoret et Ramzy Bensaadi (photographies). - L'ex-chef d'État…
example 1044
Actualité

« Le groupe criminel des Grignard a été révélé »

15 juillet 2024
Odile Eisenstein, une chimiste française retraitée du CNRS, se remémore un jour précis en mai 2015. Elle venait d'être élue à l'Académie norvégienne des sciences et des lettres et l'Université…
example 1043
Actualité

« Annulation controversée de l’enquête Trump »

15 juillet 2024
La juge Aileen Cannon de Floride a statué en faveur de l'ex-président Donald Trump en annulant une enquête fédérale à son encontre pour rétention et occultation de documents classés secrets.…