×
google news

« Procès Trump: Ambiance fébrile, conclusion proche »

Il était supposé qu’il s’agisse d’une journée d’ébullition avant les arguments finaux des deux adversaires. Cependant, un procès criminel est un organisme instable et incertain, particulièrement quand le défendeur est Donald Trump. Le tribunal pénal de Manhattan a vu, Lundi 20 mai, deux revirements inopportuns. Un des témoins principaux pour l’accusation, Michael Cohen, a admis avoir dérobé de l’argent de son précédent employeur, la Trump Organization. Ensuite, le deuxième et principal témoin pour la défense, habitué aux procédures juridiques, a irrasciblement provoqué le juge Juan Merchan qui a dû faire évacuer la salle d’audience.

Il a fallu 15 heures pour que Joshua Steinglass, l’assistant du procureur, prononce les mots tant espérés : « Votre honneur, l’accusation a fini son rapport ». Après cinq semaines de procès contre Donald Trump pour « manipulation de documents financiers », ce fut un moment critique. La fin est proche. Les plaidoiries seront décisives pour les deux parties, probablement en début de semaine prochaine. Elles tenteront à renouer, à leur manière, les preuves matérielles dispersées et les témoignages donnés lors des audiences. L’accusation va essayer de renforcer son argumentation à propos d’une conspiration visant à protéger le candidat Trump de tout scandale sexuel, avant l’élection présidentielle de 2016. Les avocats de l’accusé, eux, vont essayer de mettre à mal cet argumentaire en injectant le doute à chaque point crucial.

Le procès de Michael Cohen, ancien avocat principal et homme de confiance de l’ancien président milliardaire, Donald Trump, a fourni un aperçu de ses multiples rôles et stratégies. En 2016, Cohen a dû naviguer à travers plusieurs crises tout en essayant de protéger Trump de toute divulgation nuisible venant de son ex-maîtresse, l’actrice de films pour adultes, Stormy Daniels, pendant la campagne présidentielle contre Hillary Clinton.

Cohen était également impliqué dans d’autres affaires dont une menace d’extorsion contre Tiffany Trump, l’une des filles de Trump, et un investissement personnel compliqué dans une entreprise de licences de taxis. Todd Blanche, l’avocat actuel de l’ancien président, a souligné ces préoccupations diverses avant de se focaliser sur les paiements mensuels effectués à Cohen par Trump après son entrée à la Maison Blanche.

La stratégie de Blanche était d’essayer de convaincre le jury que ces paiements, totalisant 420 000 dollars – une somme convenue avec le PDG de la Trump Organization, Allen Weisselberg, actuellement en prison – étaient destinés à payer les services juridiques continus de Cohen pour Trump et la première dame, Melania Trump. Ce montant est nettement supérieur aux 130 000 dollars que Cohen a versés à Stormy Daniels avant les élections, un paiement dont l’existence n’a toujours pas été justifiée par la défense. Le reste de cette information est accessible uniquement aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1732
Actualité

« Échange de 90 prisonniers Ukraine-Russie »

25 juin 2024
Ce direct a été animé par Cécile Bouanchaud, Marie Pouzadoux, Anna Villechenon, Charlotte Herzog et Dorian Jullien. Découvrez tous nos articles, études et reportages sur le conflit en Ukraine. Le…
example 1731
Actualité

Ex-ministre russe poursuivi par Cour pénale

25 juin 2024
Valeri Guerassimov, chef d'état-major de l'armée russe, et Sergueï Choïgou, ancien ministre de la défense, sont maintenant sous le microscope de la Cour pénale internationale (CPI). En date du lundi…
example 1730
Actualité

« Destruction méthodique des médias à Gaza »

25 juin 2024
Le 12 novembre 2023, à 11 h 39 précisément, toutes les images en temps réel de Gaza disparaissent, l'Agence France-Presse (AFP) perd son signal juste quand l'armée israélienne commence son…
example 1727
Actualité

L’extrême droite courtise futures élites économiques

25 juin 2024
À HEC Paris, une ambiance d'anticipation régnait à l'entrée de l'amphi Bellon, où une foule d'étudiants se rassemblait, suggérant un événement spectaculaire en perspective. L'accueil exceptionnel qui comprenait des agents…