×
google news

« Efficacité des nudges verts à prouver »

À mesure que les impacts du changement climatique deviennent de plus en plus évidents, la notion de « nudges » est souvent mise en avant comme une méthode optimale pour encourager les individus à opter pour des pratiques plus écologiques. Un « nudge », traduit par « coup de pouce », est un mode d’encouragement subtil exploitant les éléments inconscients de la psychologie humaine pour guider son comportement. Un exemple fréquemment cité est celui de l’activation par défaut de l’option d’impression recto-verso, permettant ainsi aux organisations de concilier respect environnemental et économies financières.

Il est reconnu depuis longtemps que les décisions humaines ne sont pas toujours rationnelles. La manière dont un choix nous est présenté affecte grandement notre réponse. Cette méthode a été formalisée par Richard Thaler et Cass Sunstein, deux académiciens américains, dans un livre publié en 2008.

Les « nudges » ont pour objectif apparent ou caché d’inspirer les individus à faire les choix escomptés, sans coercition. Nul n’est forcé, mais les décisions peuvent être guidées au travers de ce que les spécialistes en sciences du comportement nomment « l’architecture du choix ». Parmi les exemples notables, on cite fréquemment celui des cafétérias où les plats les plus sains sont listés en premier pour inciter à leur préférence.

Faciles à mettre en place et peu coûteux, les « nudges » séduisent rapidement le secteur public après le monde de l’entreprise. Ce n’est guère surprenant, puisque depuis le début des années 2000, les administrations américaines et britanniques ont mis en place leurs propres « nudge units ».

Cass Sunstein, ancien collaborateur de l’administration Obama, avait pour tâche de créer un système incitatif appelé « nudge » pour encourager les travailleurs américains à adhérer à un plan d’épargne-pension. Une initiative similaire en France voit un département des « sciences comportementales » au sein du bureau interministériel de la transformation publique. Lors de la pandémie de Covid-19, ce département a été appelé pour encourager le port de masques, la vaccination et l’utilisation de l’application TousAntiCovid.

L’efficacité de ces nudges suscite à la fois des supporters et des critiques, sans qu’on sache réellement s’ils sont productifs. Pour éclaircir ce sujet, un groupe de chercheurs a analysé les résultats de 215 études menées au cours des quinze dernières années sur ce sujet (« The effectiveness of nudging: A meta-analysis of choice architecture interventions across behavioral domains », par Stephanie Mertens, Mario Herberz, Ulf Hahnel et Tobias Brosch, Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), nº 119/1, 2022).

Seuls 37.91% de cet article est accessible, le reste est exclusif aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1384
Actualité

« Cauet en vue pour agressions sexuelles »

23 mai 2024
Sébastien Cauet, animateur de renom, est en détention préventive depuis mercredi dans le contexte d'une enquête qui l'accuse de viols et d'agressions sexuelles, des allégations qu'il réfute, nous l'a-t-on révélé…
example 1383
Actualité

Projet de réforme audiovisuelle repoussé

23 mai 2024
Le plan de fusion des médias publics soutenu par Rachida Dati, la ministre de la Culture, est en retard. Son évaluation à l'Assemblée nationale a été différée le jeudi 23…