×
google news

« Michel Sadelain honoré pour traitement cancer »

Le prestigieux « Oscar de la science », le Breakthrough Prize, a été décerné au scientifique franco-canadien Michel Sadelain le samedi 13 avril à Los Angeles. Reconnu pour ses travaux innovants dans la programmation des cellules immunitaires pour lutter contre le cancer, M. Sadelain a été honoré lors d’une cérémonie rassemblant des personnalités influentes de la technologie comme Elon Musk et Bill Gates, ainsi que de nombreuses célébrités à l’instar de Jessica Chastain, Robert Downey Jr et Bradley Cooper. Sa contribution majeure dans le champ de la science a conduit à l’élaboration d’une nouvelle forme de traitement, appelée CAR-T, qui s’est révélée efficace dans le combat contre certains types de cancer du sang.

« Ce prix représente une reconnaissance exceptionnelle », a déclaré M. Sadelain à l’Agence France-Presse, non sans rappeler le scepticisme initial de ses pairs concernant la possibilité de ses réussites. Au début des années 2010, le Breakthrough Prize a été créé par des entrepreneurs de la Silicon Valley avec l’objectif de saluer des avancées significatives dans le domaine de la recherche fondamentale. Aujourd’hui, il est considéré comme un « Oscar de la Science » et offre une dotation plus importante que le Prix Nobel.

M. Sadelain partage la somme de 3 millions de dollars avec l’Américain Carl June, un autre immunologiste qui a contribué à l’avancée de ce sujet. Néanmoins, le plaisir de voir des patients qui avaient perdu tout espoir et qui lui témoignent leur gratitude pour leur survie grâce aux cellules CAR-T, reste pour le scientifique, la plus grande récompense. Avant de travailler au Memorial Sloan Kettering Cancer Center de New York, M. Sadelain a effectué ses études en France et au Canada.

Les efforts de recherche de M. Sadelain ont réussi à génétiquement modifier les lymphocytes T, importantes cellules immunitaires de notre corps. Grâce à cette modification, ces cellules sont capables de reconnaître et d’attaquer les cellules cancéreuses, normalement tolérées par l’organisme en raison de sa méconnaissance de leur danger.

Les modifications introduisent les récepteurs antigéniques chimériques (CAR, acronyme anglais), qui donnent également l’ordre aux lymphocytes T de se multiplier afin de renforcer la lutte contre la maladie. M. Sadelain qualifie cette approche de traitement du cancer de « science-fiction », mais se félicite aujourd’hui de la croissance d’une industrie entière axée sur la production de ces « médicaments vivants ».

Ses recherches, ainsi que celles de Carl June, ont donné lieu à l’approbation d’une demi-douzaine de thérapies suivant cette méthode aux États-Unis, avec plusieurs centaines d’essais cliniques en cours. Le processus consiste à prélever d’abord les lymphocytes T du patient, à les modifier hors du corps, puis à les réinjecter dans le sang. La méthode a prouvé son efficacité contre diverses maladies, notamment les lymphomes, certaines formes de leucémie, et le myélome, un cancer du sang complexe et sévère.

Toutefois, M. Sadelain espère que les recherches futures permettront d’élargir l’application de ce traitement à d’autres cancers. Selon lui, les cellules CAR-T pourraient aussi être efficaces contre les maladies auto-immunes comme le lupus, et peut-être même des maladies telles que le diabète et la sclérose en plaques. L’un des principaux objectifs est également de réduire les coûts de traitement, actuellement estimés à plus de 500 000 dollars, une somme généralement prise en charge par les assurances.

Une vingtaine de chercheurs ont été honorés lors du Breakthrough Prize pour diverses catégories. Parmi les travaux récompensés figuraient ceux concernant des remèdes capables de lutter contre la cause fondamentale de la mucoviscidose, une maladie pulmonaire grave, ainsi que la découverte des facteurs génétiques les plus fréquemment à l’origine de la maladie de Parkinson.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1614
Actualité

« Lutte contre le crime: statut italien »

27 mai 2024
Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, a annoncé le 28 avril son souhait d'adapter le statut du "repenti" à l'image de la loi italienne. Cette déclaration a rapidement été…
example 1612
Actualité

« Plus de 200 arrestations en Arménie »

27 mai 2024
La police d'Arménie a déclaré, le lundi 27 mai, avoir arrêté plus de deux centaines de protestataires contre le gouvernement qui essayaient de barrer des voies de communication principales de…