×
google news

« Réactions Twitch: Internautes irritent ayants droit »

La fusion entre les services de streaming, comme Twitch, et la télévision traditionnelle ne fait que se renforcer. C’est ainsi qu’on voit certains créateurs de contenu s’allier avec des chaînes télévisées généralement considérées comme en déclin auprès du jeune public, ou donner une nouvelle vie à des formats qui ont vu le jour il y a des décennies sur le câble. En parallèle, on assiste à des personnalités de la télévision qui tentent de changer de domaine.

Cependant, c’est aussi le cas que ces plateformes, qui ont pourtant développé une position critique à l’égard du modèle de télévision traditionnelle, deviennent simplement et simplement des lieux de retransmission des programmes de la télévision. « Ne devrions-nous pas regarder le dernier mariage de la semaine? », suggère la streameuse OPcrotte avec enthousiasme à ses abonnés, avant de commencer un épisode de l’émission « Quatre mariages pour une lune de miel » diffusée sur TF1.

Ce phénomène, appelé « react », qui existe depuis plusieurs années, a gagné en popularité surtout sur Twitch. Il est devenu l’une des activités préférées de certains des plus grands streamers comme Amine, Domingo, Xari ou Jiraya. Ceci consiste pour ces créateurs de contenus à voir et commenter une gamme variée de programmes (télé-réalité, documentaires, événements sportifs, débats politiques…) avec leurs spectateurs, qui sont également invités à partager leurs opinions via un chat.

C’est une pratique qui divise.

Noémie est une admiratrice dévouée des séances de « react » d’OPcrotte. Son sens de l’humour enrichit les diffusions, tout comme sa capacité à fournir des commentaires pertinents et divertissants, souligne cette spectatrice de 24 ans. Elle insiste qu’en dehors de Twitch, suivre ce genre de contenu n’aurait aucune saveur. mDeetz, la streameuse française, explique que son objectif lors de ces séances de « react » est d’offrir ses points de vue, ses réflexions et ses analyses sur des sujets qui l’intéressent.

Son thème de prédilection est l’émission « Patron incognito » sur M6. Chaque jeudi, elle convie ses fans, qui sont toujours au rendez-vous. L’émission, bien qu’initialement déprimante pour beaucoup qui peuvent s’identifier aux travailleurs sous-payés ou surchargés, permet dans un contexte en direct de prendre du recul, de rire ou d’exprimer sa colère de manière collective. C’est donc un moyen efficace de réunir un public.

Amazon, qui détient Twitch, a d’ailleurs saisi cette opportunité. Même s’ils n’ont pas pris la peine d’institutionnaliser cette pratique en la cataloguant distinctement sur Twitch, la société de Jeff Bezos a essayé de l’intégrer à ses programmes. Sur la chaîne Twitch de Prime Video, une autre plateforme d’Amazon, le streameur Maxime Biaggi a animé pendant plusieurs mois un show appelé « Watch Parties », où il se filmait lui-même en train de visionner des films ou des séries de Prime Video.

Cependant, l’intégralité de cet article n’est disponible que pour les abonnés, avec 63.99% restant à lire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1173
Actualité

Trois otages camerounais libérés au Nigeria

20 avril 2024
Trois travailleurs humanitaires camerounais, associés à l'ONG française Première urgence internationale (PUI), qui ont été retenus en captivité pendant cent jours, ont été libérés le vendredi 19 avril. Ils avaient…
example 1171
Actualité

Pèlerinage juif limité en Tunisie, cause Gaza

20 avril 2024
Suite à l'éruption du conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l'évènement annuel du pèlerinage juif de la Ghriba à Djerba en Tunisie, qui a généralement…
example 1170
Actualité

« Zelensky implore armes pour Ukraine »

20 avril 2024
Parcourir l'ensemble de nos articles, synthèses et documentaires au sujet du conflit en Ukraine Les écrits, le déchiffrage, et les analyses du « Monde » Ukraine dans le pétrin, Washington…