×
google news

Samsung élargit écosystème produits vers IA

Samsung a fait une présentation impressionnante de produits le mercredi 10 juillet, dévoilant sept nouveaux gadgets à Paris. Cela comprenait une nouvelle série de smartphones pliants (Z Flip6, Z Fold6), des montres intelligentes (Galaxy Watch7, Galaxy Watch Ultra), des écouteurs sans fil (Galaxy Buds3, Galaxy Buds3 Pro) et, pour la première fois, une bague de connexion. Ce « Galaxy Ring » offre à son utilisateur la possibilité de surveiller ses rythmes de sommeil et cardiaque, signalant une accélération des efforts du géant coréen dans les secteurs de la santé et du bien-être.

L’intention de Samsung avec cette nouvelle gamme de produits est d’élargir son écosystème. Actuellement, environ 80% des revenus de sa division mobile proviennent des ventes de smartphones, une part nettement supérieure à celle des autres catégories (PC, tablettes, montres intelligentes, etc.) Cependant, selon Patrick Chomet, vice-président du conglomérat, une redistribution est attendue dans le futur.

En tant que responsable de la stratégie et de la planification des produits, Chomet croit que ce changement répond à une tendance dans la technologie. « Au cours des quinze dernières années, le smartphone a monopolisé tous les secteurs : communication, divertissement, productivité. Toutefois, grâce à l’évolution des capteurs et à la miniaturisation des technologies, nous assistons à une inversion de cette tendance, avec une diversification de plus en plus grande des appareils spécialisés, qu’il s’agisse d’écouteurs, de montres intelligentes, de bagues de connexion, et bientôt de lunettes connectées ».

Le secteur des anneaux connectés est encore largement sous-exploité. D’après les études du cabinet expert IDC, environ 1,6 million d’unités devraient être vendues cette année, ce qui est cent fois moins que les ventes de montres connectées. Toutefois, ces mêmes études prévoient une augmentation moyenne du marché de près de 30% d’ici 2028. La marque a opté pour un positionnement haut de gamme pour son produit, le prix de lancement étant fixé à 449 euros.

Parmi les autres déclarations de mercredi, on retrouve l’extension progressive de l’intelligence artificielle (IA) – et de l’intelligence artificielle générative – à de nouveaux produits. Samsung avait initialement fait ces annonces en janvier, pour une autre gamme de smartphones, comprenant des avancées telles que la traduction en temps réel, des outils d’amélioration d’image, de l’aide à la production de texte ou de nouvelles fonctions de recherche. Une version améliorée de ces technologies est désormais disponible sur les téléphones pliables de l’entreprise. Ces programmes d’IA devraient être installés sur plus de 200 millions de téléphones Samsung d’ici la fin de l’année.

Il reste encore 12,61% de cet article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 994
Economie

Sibyle Veil soutient Adèle Van Reeth

15 juillet 2024
Dans un message publié le vendredi 12 juillet sur son compte X, Sibyle Veil, la dirigeante de Radio France, a témoigné son soutien à Adèle Van Reeth, la directrice de…
example 950
Economie

« Jouer à Avignon, malgré pertes financières »

14 juillet 2024
Malgré le fait que la majorité des troupes théâtrales perdent de l'argent en participant au Festival « off » d’Avignon, la salle grouille chaque année d'acteurs passionnés cherchant à attirer…
example 930
Economie

Craintes d’une bulle en intelligence artificielle

14 juillet 2024
Dans une récente publication, David Cahn, partenaire de Sequoia Partners, un pionnier du secteur d'investissement de la Silicon Valley axé sur la technologie, a mis en lumière une préoccupation importante.…