×
google news

« Préparatifs finaux à Paris 2024 avant athlètes »

Il est l’heure de finaliser les détails du village olympique. Qu’il s’agisse de réparer une marche ici, ou d’enlever un arbuste mort là, on ne laisse rien au hasard. La végétation est encore en cours de croissance, les 9 000 arbres plantés n’ont pas eu suffisamment de temps pour s’épanouir et la pelouse est encore en train de reverdir. Pourtant, le village olympique est prêt à recevoir ses premiers sportifs. Du moins, c’est presque le cas. Comme le souligne Augustin Tran Van Chau, le 2 juillet lors d’une visite presse, il est temps de préparer les lits, de plier les serviettes et d’afficher les logos dans le village qui en manque quelque peu.

En tant que directeur adjoint du village pour le Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop) de Paris 2024, Tran Van Chau reprend rapidement son sérieux et précise que les commissions de sécurité sont en pleine inspection. Le 4 juillet, les démineurs ont minutieusement inspecté les locaux. Depuis, il est nécessaire d’avoir une accréditation pour entrer dans le village.

Les premiers athlètes investiront leurs appartements le 18 juillet, avec entre 1 500 et 2 000 arrivées quotidiennes jusqu’au matin de la cérémonie d’ouverture, le 26 juillet. Le village, qui couvre 52 hectares sur les territoires de Saint-Ouen, Saint-Denis et l’Ile-Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), sera alors complètement occupé : les 14 250 lits des environ 7 000 chambres hébergeront près de 9 000 athlètes – parmi les 10 500 participants aux JO – ainsi que 5 000 membres du personnel (entraîneurs, kinés…) représentant plus de 206 délégations.

Au cours des Jeux paralympiques, qui se dérouleront du 28 août au 8 septembre, les communes de Saint-Ouen et Saint-Denis délimiteront le village qui accueillera 4500 athlètes, ainsi que 4500 accompagnateurs et officiels provenant de 182 délégations.

Deux semaines avant l’inauguration, 200 équipements de cardio-training et de musculation sont soigneusement alignés dans le centre de fitness de la Halle Maxwell. Cet ancien site de production d’électricité, érigé au début du 20ème siècle pour alimenter le métro parisien, se prépare à accueillir ses premiers visiteurs. Les douze laveries du village, dotées de près de 500 machines à laver et sèche-linge, attendent également leur mise en fonctionnement.

Le changement des draps dans les logements des athlètes aura lieu tous les quatre jours, ou plus tôt sur demande. Les serviettes seront remplacées tous les deux jours. Les centres d’information pour les athlètes et les centres pour les résidents, conçus comme des services de conciergerie d’hôtels, sont aussi en train de se préparer pour répondre aux demandes et aux besoins spécifiques des sportifs.

Cet article n’est pas achevé, 52.39% de son contenu reste à lire pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1055
Sport

« Relais Flamme 2024: Doux-Amer à Paris »

16 juillet 2024
Dans le 20ème arrondissement de Paris, les grands panneaux « Engagez-vous dans les jeux » décorent l'enceinte du centre sportif Louis-Lumière. Chaque été, cet espace commun de l'est parisien, baptisé…
example 1052
Sport

« Cérémonie Paris 2024 au Trocadéro: 255 millions »

16 juillet 2024
Il s'agissait d'un dossier qui n'était censé rester qu'entre les mains du Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop). Le document, sobrement baptisé « Alternatives CER1 », détaille les…
example 1041
Sport

Bruxelles hésite à accueillir Diables-Israël

15 juillet 2024
"Que se passerait-il si le premier match de la Ligue des Nations de Football opposant la Belgique et Israël, prévu pour le 6 septembre, n'était pas joué au stade Roi…
example 1030
Sport

Gardiens: Acteurs principaux Euro 2024

15 juillet 2024
L'Espagne est devenue championne de l'Euro 2024, le dimanche 14 juillet, à Berlin avec une victoire de 2-1 contre l'Angleterre. Ce tournoi n'a pas été marqué par un football flamboyant…