×
google news

« Plan Climat » Bpifrance: 20 Milliards Depuis 2020

Bien qu’initialement prévu pour une durée de cinq ans, le déploiement a finalement été achevé en quatre ans. Le jeudi 28 mars, Bpifrance, la banque publique d’investissement responsable du financement et du développement des sociétés françaises, a établi les résultats de son dispositif « Plan Climat ». Mis en place en 2020, ce plan a injecté 20 milliards d’euros dans la transition écologique et énergétique des entreprises.

Entre 2020 et 2023, la banque a utilisé ces 20 milliards d’euros pour financer la « transition » de 6 600 entreprises avec un investissement total de 5 milliards, principalement sous la forme de prêts verts. L’expansion de ce programme va se poursuivre grâce à la création, en 2023, d’un « porte-à-porte de masse » par les équipes de Bpifrance pour 20 000 entreprises à travers le pays.

En outre, un montant de 8,5 milliards d’euros a été utilisé pour financer 2 750 « greentechs », soit des PME ou des start-up industrielles offrant des solutions innovantes pour lutter contre le changement climatique. Et 6,5 milliards d’euros ont également été consacrés à 550 projets de « production d’énergies renouvelables et décarbonées ». Selon Nicolas Dufourcq, le directeur général de Bpifrance, l’attitude a considérablement changé au cours des quatre dernières années. Les grandes corporations industrielles, ainsi que les PME, ont de plus en plus pris conscience de la nécessité de décarboner notre économie.

L’objectif de réduction des émissions de carbone devrait se maintenir grâce à l’engagement de la banque d’investissement à attribuer 35 milliards d’euros supplémentaires d’ici à 2028. Cependant, un obstacle majeur auquel de nombreuses entreprises soutenues par Bpifrance font face est le coût élevé de l’électricité, ce qui peut freiner leurs possibilités d’investissement. M. Dufourcq souligne l’importance de persuader les entrepreneurs de transitionner de l’huile et du gaz vers l’électricité, mais admet que c’est un défi lorsque le gaz est moins cher que l’électricité.

Malgré les mesures d’austérité prises par le gouvernement pour réduire les déficits publics, le programme d’investissement industriel France 2030, doté de 54 milliards d’euros, ne devrait pas être affecté. En revanche, le plan climat de Bpifrance pourrait en pâtir. Certaines subventions destinées aux entreprises de petite et moyenne taille (TPE, PME et ETI) pourraient être réduites. La banque a indiqué que sur les 45 millions d’euros de subventions « France nation verte » alloués en deux versements à Bpifrance par le gouvernement, 20 millions sont encore en attente de décision.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 819
Economie

Allemagne pressée dans conflit semi-conducteurs

14 avril 2024
Selon le texte original, la bataille commerciale et technologique agressive que les États-Unis mènent contre la Chine provoque des répercussions grandissantes en Allemagne. Le domaine des puces électroniques, un secteur…
example 810
Economie

Industrie allemande: rapport critique avec Chine

14 avril 2024
Lorsqu'Olaf Scholz, le chancelier allemand, a pris son vol pour la Chine le samedi 13 avril, la situation ne semblait pas très différente des multiples voyages que son prédécesseur Angela…