×
google news

« Pays-Bas en quarts finale Euro »

Avant le match initial entre les Pays-Bas et la Roumanie, le bilan historique était clair. Les hollandais avaient gagné dix des quatorze rencontres précédentes, marquant un total de 29 buts, tandis que les Roumains n’avaient réussi qu’une seule victoire avec seulement trois buts marqués. Cependant, lorsque les deux équipes ont foulé le gazon de l’Allianz Arena à Munich le mardi 2 juillet pour les huitièmes de finale de l’Euro 2024, les néerlandais n’étaient pas considérés comme favoris. Une phase de groupes décevante, conclue par une défaite face à l’Autriche, les avait en réalité qualifiés pour le tour suivant grâce à la règle du meilleur troisième. Contrairement à cela, les Roumains avaient réussi à surpasser la Belgique pour prendre la tête de leur groupe, grâce notamment à une large victoire 3-0 contre l’Ukraine – seulement leur deuxième dans l’histoire de la compétition européenne.

Peu importe si les deux équipes ont fini avec le même nombre de points, leurs ambitions étaient différentes. La « génération de l’âme », selon l’expression de leur entraineur Edward Iordanescu, a atteint ses objectifs en arrivant aux huitièmes de finale. Cette progression a permis de rendre au football roumain une place compétitive sur l’échelle mondiale, après des décennies de déclin. Les néerlandais, cependant, se considéraient capables de perturber les prétendants à la victoire finale. Il est certain que leur défaite contre Das Team, une équipe dotée de talent mais considérée comme outsider, a semé le doute.

L’entraîneur néerlandais Ronald Koeman a exprimé son calme face à un seul résultat, à la veille de la confrontation contre la Roumanie. Toutefois, il a admis qu’ils doivent élaborer des solutions efficaces, étant donné l’importance du match qui pourrait signifier la fin de leur parcours s’ils ne réussissent pas à améliorer leur performance. Le mardi suivant, son équipe a montré une amélioration significative, les propulsant dans les huit meilleures équipes européennes après une absence de 16 ans. Pour Koeman, le score final est crucial, mais il insiste aussi sur le fait que, en tant que Néerlandais, ils doivent montrer de bonnes compétences sur le terrain. « Aujourd’hui, notre performance a été remarquable, ce qui est nécessaire pour progresser dans ce tournoi. Si notre performance diminue, nous ne pourrons pas atteindre la finale », a-t-il expliqué.

Donyell Malen et Cody Gakpo se sont démarqués lors du match. Malen, qui avait marqué contre son propre camp le 25 juin, donnant une avance prématurée aux Autrichiens, a marqué deux buts le 2 juillet (83e, 2-0 ; 90e + 3, 3-0). Gakpo, quant à lui, a ouvert le score dans un match équilibré contre la Tri par un tir puissant au premier poteau (20e, 1-0).

Pour lire la suite de l’article, une inscription est nécessaire. Seuls 44,62% de l’article ont été partagés ici.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1055
Sport

« Relais Flamme 2024: Doux-Amer à Paris »

16 juillet 2024
Dans le 20ème arrondissement de Paris, les grands panneaux « Engagez-vous dans les jeux » décorent l'enceinte du centre sportif Louis-Lumière. Chaque été, cet espace commun de l'est parisien, baptisé…
example 1052
Sport

« Cérémonie Paris 2024 au Trocadéro: 255 millions »

16 juillet 2024
Il s'agissait d'un dossier qui n'était censé rester qu'entre les mains du Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojop). Le document, sobrement baptisé « Alternatives CER1 », détaille les…
example 1041
Sport

Bruxelles hésite à accueillir Diables-Israël

15 juillet 2024
"Que se passerait-il si le premier match de la Ligue des Nations de Football opposant la Belgique et Israël, prévu pour le 6 septembre, n'était pas joué au stade Roi…
example 1030
Sport

Gardiens: Acteurs principaux Euro 2024

15 juillet 2024
L'Espagne est devenue championne de l'Euro 2024, le dimanche 14 juillet, à Berlin avec une victoire de 2-1 contre l'Angleterre. Ce tournoi n'a pas été marqué par un football flamboyant…