×
google news

Euro 2024 : Dortmund, « mur jaune », Ruhr

Dorénavant, les pylônes jaunes massifs qui soutiennent la structure du stade de Dortmund sont aisément identifiables et perceptibles à des kilomètres à la ronde. Ils sont indissociables de la ville et sont devenus une identification emblématique du caractère de Dortmund, particulièrement la manière dont la ville répond à la fois à l’atmosphère du stade et aux réalisations du Ballspielverein Borussia Dortmund(BVB), l’équipe résidente, avec ses couleurs noires et jaunes. Cette dévotion au stade de Dortmund est unique en Allemagne.

Le Signal Iduna Park à Dortmund, connu sous le nom de Westfalenstadion par les traditionnalistes et les anciens, a une capacité maximale de 81 000 sièges, ce qui en fait le plus grand stade en Allemagne et évidemment le plus grand pour l’Euro 2024. Ouvert en 1974, ce « temple », comme le nomme affectueusement ses supporters, n’ignore aucun symbole de la région. Les passerelles, les escaliers, les stands et les poutres d’acier sont peints en gris foncé ou en noir, offrant ainsi un contraste renforcé avec les quelques touches de jaune. Si ceux-ci sont un hommage aux couleurs des uniformes des joueurs, ils évoquent également les kilomètres de tunnels creusés par les mineurs dans le sous-sol de la Ruhr, à l’époque où le charbon et l’acier étaient les principales ressources de la région.

Conformément à la simplicité du peuple de la Ruhr, les vestiaires sont également teintés d’un gris foncé. Johannes Brems, un supporter du Borussia Dortmund qui nous fait découvrir le stade, plaisante sur le caractère terre-à-terre des installations – des bancs en bois, des douches simples, même pour un joueur qui vaut plusieurs millions – en tirant une pique humoristique vers le Bayern Munich, un rival national qui aurait perdu cet esprit d’origine.

La tribune sud emblématique du stade, connue pour les supporteurs ultras, leurs chants fracassants et leurs chorégraphies spectaculaires, est considérée avec un certain vénération. Le « mur jaune », comme il est surnommé, est unique en Europe avec ses gradins aptes à accueillir 25 000 personnes debout. L’emplacement près du terrain, combiné avec des places à moins de vingt euros, offre les conditions idéales pour de telles performances. Les fans, serrés les uns contre les autres, ont ainsi une plus grande liberté de mouvement, permettant une expérience d’extase et de communion collective, selon leur expression. Ce « mur », dont certains fans attribuent un pouvoir presque magique pour marquer des buts, a joué un rôle clé dans l’arrivée de Jürgen Klopp, le plus renommé des entraîneurs allemands, en 2008. Klopp a établi sa légende en menant le BVB, qui était alors sur le déclin, au sommet du football européen jusqu’en 2015. Les sections restantes de cet article sont réservées aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1030
Sport

Gardiens: Acteurs principaux Euro 2024

15 juillet 2024
L'Espagne est devenue championne de l'Euro 2024, le dimanche 14 juillet, à Berlin avec une victoire de 2-1 contre l'Angleterre. Ce tournoi n'a pas été marqué par un football flamboyant…
example 1000
Sport

« Flamme Olympique à Paris: Rêve Réalisé »

15 juillet 2024
Soudainement, le vase olympique s'est illuminé dans les halls de la Mairie de Paris. A 23h26, Anne Hidalgo a levé le voile sur l’identité du dernier porteur de la flamme…