×
google news

Yannick Agnel: champion olympique accusé de viol sur mineur

« La plainte a été déposée par une des filles de Lionel Horter, l’entraîneur de Yannick Agnel entre octobre 2014 et août 2016 ».

Yannick Agnel: champion olympique accusé de viol sur mineure

Yannick Agnel, champion aux Jeux olympiques de Londres 2012, a été placé en garde à vue jeudi dans le cadre d’une enquête en cours pour « viol et agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans ».

Yannick Agnel en garde a vue pour le viol d’une fille de 13 ans

Le parquet de Mulhouse (Haut-Rhin), a déclaré le placement en garde à vue de l’ancien champion olympique Yannick Agnel pour « viol et agression sexuelle sur mineur de 15 ans ».

L’ homme a été « interpellé en fin de matinée à Paris et placé en garde à vue à Mulhouse » sur commission rogatoire, a indiqué à l’AFP la procureure de la République de la ville, Edwige Roux-Morizot.

Une des filles de son entraîneur

La plainte a été déposée pour des événements remontant à environ 2016.

Selon les informations de L’Équipe, « la plainte a été déposée par une des filles de Lionel Horter, l’entraîneur de Yannick Agnel entre octobre 2014 et août 2016 ».

Selon le journal sportif, Agnel avait dix ans de plus que la jeune fille, qui avait 13 ans à l’époque. L’incident se serait produit au printemps 2016, alors que le nageur était un invité de la famille Horter.

Accusations aussi à Mulhouse Olympic Natation

Le nageur est aussi impliqué dans une diatribe avec Mulhouse Olympic Natation.

Licencié par le Mulhouse Olympic Natation en septembre 2014, il a quitté le club en 2016 après les Jeux olympiques de Rio.

L’ancien athlète a réclamé au club 60 000 € de primes non versées pour la dernière année de son contrat. Une affirmation que le club a contestée. Au tribunal, Agnel a gagné en première instance, mais MON a fait appel.

Le club de natation fait également (comme l’a révélé une enquête de Radio France 2020) l’objet d’une enquête préliminaire pour des soupçons de fraude et de financement véreux, ainsi que pour le non-paiement de contrats à d’autres nageurs (dont Coralie Balmy ou Amaury Leveaux).

Suspension de la collaboration avec France Info

Quelques heures après l’annonce de sa mise en garde à vue, la chaîne d’information publique France Info a annoncé qu’elle suspendait sa collaboration avec l’ancien champion.

« En raison de la procédure judiciaire en cours » et « jusqu’aux conclusions de l’enquête ».

En fait, Agnel a produit une colonne hebdomadaire et un podcast mensuel pour le média public.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

loading...
Contents.media