×
google news

Julian Draxler fan de Booba et Maître Gims

205124-large

Futur arrivant dans les rangs du PSG, Julian Draxler a côtoyé l’international français Josuha Guilavogui dans le vestiaire du Vfl Wolfsbourg. Son ancien coéquipier se confie à propos du nouveau parisien.

Évoluant sous le même maillot que Julian Draxler de 2015 à 2016 à Wolfsbourg, Joshua Guilavogui a été interrogé par Le Parisien sur le niveau de langue de la nouvelle recrue allemande du PSG : « Il a des notions puisqu’il a appris notre langue à l’école.

Son niveau ? Il ne peut pas tenir une interview, mais attention, il comprend beaucoup de mots. Même certains qui sont très compliqués, c’est surprenant » dit-il. Guilavogui ajoute ensuite : « En revanche, il n’a pas encore de gros mots dans son vocabulaire. A lui d’en apprendre, maintenant » en riant.

« Il me parlait beaucoup de rap français »

Bien avant que son transfert au Paris Saint-Germain soit évoqué, le jeune meneur de jeu Allemand semblait déjà très intéressé par un pan de la culture Francilienne : « C’est quelque chose qui l’intéresse. D’ailleurs, à son arrivée à Wolfsburg, il me parlait beaucoup de rap français. Il écoutait Booba, Sexion d’Assaut, Maître Gims. Régulièrement, il me parlait de ces artistes ». En terme de musique, Julian Draxler ne risque donc pas d’être dépaysé !

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

1344 768 20 11 14 10 3 979071
Actualité

France quotidien devient France Média

20 février 2024
France Quotidien a décidé de marquer un tournant décisif dans son histoire et dans sa croissance future en changeant de nom pour devenir France Média.
Shavkat Mirziyoyev: tout ce qu'il faut savoir sur la politique internationale active et les réformes de 2023 du président de l'Ouzbékistan
Actualité

Mirziyoyev: Diplomatie Active et Réformes en 2023

3 janvier 2024
Dans cet article, vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur la politique internationale active et les réformes de 2023 du président de l’Ouzbékistan Shavkat Mirziyoyev.
Contentsads.com