×

Toulouse : un buraliste poursuit un vendeur de cigarettes électroniques

Partager sur Facebook

Un buraliste de la région toulousaine a décidé de poursuivre au tribunal de commerce de Toulouse un vendeur d’e-cigarette pour concurrence déloyale et illicite.

Ce buraliste de la commune de Plaisance-du-Touch près de Toulouse estime que ce vendeur de cigarettes électroniques fait « une publicité illicite en faveur d’un produit qui rappelle l’acte de fumer, à l’instar des traditionnels fume-cigarettes ». Selon ce buraliste, les e-cigarettes et donc les liquides à fumer « relèvent du monopole de la distribution réservés aux buralistes », ajoutant que ces cigarettes font partie de la catégorie des « produits destinés à être fumés même s’ils ne contiennent pas de tabac ».

Un des responsables de la boutique d’e-cigarette ouverte en juin dernier, Reynald Pirat, s’est étonné de cette assignation au tribunal. « Je ne fais pas du tout le même produit qu’eux », explique-t-il. Son avocat indique qu’il « s’agit d’un produit d’utilisation courante, qui ne fait l’objet d’aucun monopole. Donc le fait d’en vendre n’est pas une faute ».

Concernant la publicité pour ces nouveaux produits, l’avocat argue qu’elle « vante le sevrage » au tabac. « Eux, c’est l’addiction et nous, c’est le remède, c’est ironique quelque part », a-t-il ajouté.

Cigarette électronique


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: