×
google news

Cette photo de Boris Johnson en plein confinement a fait scandale

« Le Premier ministre nous montre constamment qu'il n'a aucun égard pour les règles qu'il met en place pour le reste de la population ».

Cette photo de Boris Jhonson en plein confinement a fait scandale

Plus d’ennuis pour Boris Johnson : une photo a été publiée le montrant en train de boire du vin avec sa femme et ses collègues en mai 2020, en plein confinement pour Covid-19.

La photo qui embarrasse Boris Johnson : surpris en train de faire la fête pendant le confinement

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été photographié en train de faire la fête, consommant de l’alcool et des snacks, avec sa femme et 17 autres membres du personnel dans le jardin de Downing Street.

Jusqu’ici, tout va bien, si la photo ne datait pas de mai 2020, alors que des restrictions sur le confinement du Covid-19 étaient en vigueur au Royaume-Uni.

L’image, diffusée par le Guardian, montre que Johnson et son personnel ne respectaient pas un certain nombre de règles anti-Covid, notamment la distanciation sociale. La photo contredit aussi la version des faits du gouvernement britannique, qui a assuré qu’il s’agissait simplement d’une « réunion de travail » : les collations et le vin sont assez révélateurs.

Les restrictions sanitaires de l’époque ne permettaient en outre qu’à deux personnes de foyers différents de se rencontrer, en plein air et à une distance d’au moins deux mètres. Sur le lieu de travail, les réunions en face à face ne sont autorisées que si elles sont « absolument nécessaires ».

Un « gifle au visage du public britannique »

Angela Rayner, secrétaire adjointe du Parti travailliste, a qualifié la photo de « gifle au visage du public britannique ».

« Le Premier ministre nous montre constamment qu’il n’a aucun égard pour les règles qu’il met en place pour le reste de la population » a-t-elle ajouté.

Les porte-parole du gouvernement ont tenté de justifier la photo en déclarant que « les réunions d’affaires ont souvent lieu dans le jardin de Downing Sreet pendant les mois d’été ». En outre, il a été souligné que « Downing Street est également la résidence du Premier ministre, ainsi que son lieu de travail. L’épouse du Premier ministre y vit et elle utilise aussi légitimement le jardin ».

Ce n’est pas la première controverse de ce type pour Boris Johnson

Dans une vidéo publiée début décembre, datant de décembre 2020, on pouvait entendre son personnel se réjouir de l’organisation d’une fête de Noël décrite en plaisantant comme « imaginaire ». Une fête qui se déroulerait pendant la période d’enfermement complet.

Plusieurs médias britanniques ont affirmé que Simon Case, nommé responsable d’une enquête interne après ces révélations, avait lui-même participé à cette fête de Noël. L’homme se retirerait ensuite de l’enquête la semaine suivante.

En bref, une mauvaise semaine pour le Premier ministre britannique

Boris Johnson a dû faire face à une sévère réaction aux mesures anti-Covid, alors que la variante Omicron envahissait le Royaume-Uni. 99 députés Tory ont voté contre l’introduction d’un pass sanitaire pour les grands événements.

Cependant, la mesure a été approuvée grâce aux votes de l’opposition travailliste.

La même semaine, le parti conservateur a perdu une élection partielle dans le North Shropshire, l’un de ses bastions.

Enfin, l’un des plus grands alliés de Johnson, le négociateur du Brexit David Frost, a annoncé sa démission samedi soir. Il a critiqué le premier ministre pour avoir augmenté les impôts et réintroduit certaines restrictions sur Covid-19.

La ministre britannique des Affaires étrangères Liz Truss a été désignée dimanche pour reprendre les dossiers post-Brexit, a annoncé Downing Street.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Lire aussi

macron
Politique

Quelles sont les personnalités politiques qui vapotent ?

8 août 2022
Bien souvent, les femmes et les hommes politiques voient leurs faits et gestes scrutés sous toutes les coutures. Certaines personnalités politiques ont des mauvaises habitudes, qu’elles tentent de cacher, ou…
Contentsads.com