×
google news

Quand Daech remet en service un hôtel de luxe pour ses commandants…

L'hôtel Ninawa de Mossoul réhabilité par Daech

Le Ninawa, un Hôtel cinq étoiles situé dans la ville de Mossoul, qui compte plus de 200 chambres, serait apparemment utilisé par les commandants de l’Etat islamique.

L’Etat islamique a rouvert un hôtel de 5 étoiles pour ses commandants, si l’on en croit les nombreuses photographies postées sur les sites de Daech et sur les réseaux sociaux. Après tout le luxe doit pouvoir être pour tout le monde, et ce quelle que soit la religion. En revanche, la hiérarchie, ça se respecte. Ces chambres hors-normes avec jacuzzi et vue imprenable sur la rivière ne sont destinées qu’aux chefs du mouvement terroriste.

Le Ninawa était en effet l’un des plus beaux hôtels de la région et même de l’Irak avant l’offensive des islamistes en 2014. Sur le site de Tripadvisor, on peut d’ailleurs lire des avis de clients qui décrivent les joies de se retrouver dans cet hôtel. « C’est l’un des meilleurs hôtels d’Irak, très confortable. Il a un grand jardin et une belle vue sur la rivière et la plus belle rue de à Mossoul , Al-Ghabat », s’extasiait sur le site un client qui s’y était rendu en 2013. « Vous pouvez profiter du luxe avec des chambres très abordables à environ 100 dollars la nuit », explique un autre.

Un hôtel considéré comme le meilleur existant en Irak

L’hôtel, qui dispose de 262 chambres réparties sur 11 étages, a été fermé l’année dernière quand Daech a conquis une grande partie du pays, dont la ville de Mossoul lors d’une attaque éclair.

On peut voir sur ces images des ouvriers nettoyer les vitres, refaire les jardins et les peintures, tandis que flotte le drapeau de l’Etat islamique au-dessus de leurs têtes.

Le drapeau de Daech planté à l'entrée de l'hôtel Ninawa

Certaines photos montrent des enfants dans les parcs et des familles se promenant dans les allées de l’hôtel. Une situation normale en quelque sorte. L’Etat islamique continue sa propagande, relativement efficace jusque-là, en montrant au monde entier que la vie serait normale dans leurs contrées conquises et que le bonheur règne dans leur pseudo califat. Les américains estiment toutefois de leur côté que Daech aurait déjà perdu plus de 30% de ses territoires ces derniers mois, notamment en raison des raids aériens de la coalition internationale qui bombardent leurs positions.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media