×
google news

Fêtes de Bayonne ouvertes malgré deuil

Les festivités de Bayonne, qui se poursuivront jusqu’à la fin de la semaine, ont démarré le mercredi 10 juillet, en commémoration d’un citoyen tragiquement décédé lors du premier soir de la célébration l’année précédente. Patrice Laniès a tragiquement perdu la vie le 26 juillet 2023, après avoir été violemment attaqué pour avoir fait remarquer à un groupe de jeunes fêtards qu’ils urinaient devant sa porte. L’homme de 46 ans est mort neuf jours plus tard d’une blessure grave à la tête. Suite à cette tragédie, sept individus âgés de 22 à 34 ans ont été inculpés pour « meurtre suivi de non-dénonciation de crime » et placés en détention provisoire en septembre de la même année.

« Cette tragédie atroce a causé une douleur immense et une confusion généralisée, sentiments ressentis encore aujourd’hui », a annoncé Jean-René Etchegaray, le maire de la ville, en lançant les festivités de Bayonne devant des milliers de personnes sur le balcon de l’hôtel de ville. Il a salué la mémoire d’ « un homme généreux, concerné par les autres et profondément enraciné dans des valeurs de partage et de respect ».

En 2023, l’événement avait attiré 1,3 million de participants. Comme le prévoit la tradition, les clés de la ville ont été jetées symboliquement à la foule, signifiant que la ville était désormais entre les mains des festayres pour une durée de cinq jours.

L’heure d’ouverture des festivités, auparavant fixée à 22 heures, a été avancée à 17 heures pour la première fois, afin d’éviter une horde de personnes arrivant en masse la nuit.

En 2023, ces célébrations ont été reconnues comme l’un des plus grands rassemblements publics en Europe, attirant une fréquentation record de 1,3 million de personnes. Cependant, cette année, en raison des conflits de calendrier avec les Jeux olympiques et les fêtes de Pampelune en Espagne, l’afflux de visiteurs pourrait diminuer.

Dans la tradition des années passées, environ 900 personnel de sécurité et d’urgence seront sur place, y compris quatre unités de CRS, des membres de la police des frontières, de la gendarmerie, de l’action Sentinelle, des douanes et de la sécurité ferroviaire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 869
Actualité

« JO: Inabordables et Économiquement Intenables »

13 juillet 2024
Les Jeux Olympiques modernes, qui ont commencé modestement en 1896, ont rapidement gagné en envergure, faisant monter les coûts pour les villes organisatrices au-delà d'une simple compétition sportive. En 1936,…
example 867
Actualité

« Direct: Dernières Nouvelles Guerre Ukraine »

13 juillet 2024
C'est avec l'aide de Minh Dréan, Pierre Bouvier, Cécile Bouanchaud, Anna Villechenon, Glenn Cloarec et Agnès Gautheron que cette émission en direct a été animée. Nous vous invitons à lire…