×
google news

« Les éoliennes tournent-elles seulement 25%? »

Cette information est extraite de la newsletter « Chaleur humaine », qui est transmise tous les mardis à 12h30. Chaque semaine, Nabil Wakim, le journaliste qui présente le podcast « Chaleur Humaine », répond aux interrogations des utilisateurs concernant le changement climatique. Pour vous abonner gratuitement, veuillez cliquer ici.

Question du jour :
« Salut, j’entends souvent dire pendant cette législative que les éoliennes ne sont pas efficaces. Le président du RN, Jordan Bardella, a indiqué récemment lors d’un débat télévisé qu’elles ne sont actives que 25% du temps. Est-ce correct ?  » Cette question a été posée par Auguste sur Linkedin.

Ma réponse:
Non, ce n’est pas correct. En effet, d’après l’Ademe, les éoliennes sont en fonctionnement entre 75% et 95% du temps. Le chiffre de 25% correspond au facteur de charge moyen des éoliennes, sur lequel je reviendrai plus loin.

1/ Quelle est la fréquence de fonctionnement des éoliennes ?
En France, la production d’électricité éolienne représente environ 11% de notre production totale, presque autant que les barrages hydroélectriques. Les éoliennes fonctionnent entre 75% et 95% du temps, mais ne peuvent pas opérer lorsque le vent est inférieur à 10 km/h – qui ne serait pas assez fort pour faire tourner les pales – ou lorsqu’il est supérieur à 110 km/h – cela pourrait endommager l’équipement. En général, une éolienne est mise hors service environ une dizaine de jours par an pour ces motifs.

Cependant, les turbines ne fonctionnent pas à pleine capacité tout au long de l’année, leur opération est régie par la vitesse du vent et le modèle de machine utilisé. Le taux d’utilisation de 25% est caractéristique. Pour avoir une compréhension optimale, on doit considérer qu’il s’agit du rapport entre l’énergie générée sur une période spécifique et l’énergie qu’elle aurait pu produire si elle avait fonctionné à sa pleine capacité pendant cette même période. En d’autres termes, une éolienne génère en moyenne 25% du plein potentiel d’énergie qu’elle aurait pu produire sur une année.

Des exemples plus détaillés peuvent être trouvés dans la brochure de l’Ademe, l’agence de transition énergétique, intitulée de façon concise « Tout comprendre : l’éolien ».

Il est à noter que nous sommes loin des déclarations de Jordan Bardella, et d’autres dirigeants politiques qui simplifient trop le sujet. La preuve en est que la contribution de l’éolien à la production d’électricité en France a constamment augmenté. En 2013, les éoliennes produisaient 15 térawattheures par an, pour atteindre 50 térawattheures en 2023, ce qui équivaut à sept ou huit centrales nucléaires.

Pour en savoir plus, le livre très instructif de Cédric Philibert, « Eoliennes, pourquoi tant de haine? », publié par Les Petits Matins, est recommandé.

Il vous reste encore 44.3% de l’article à lire. Le reste est réservé aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1491
Actualité

« Logement: Décence Jugée, Indécence Allocative »

22 juillet 2024
Les aides pour le logement fournies par les caisses d'allocations familiales (CAF) sont strictement réservées pour les résidences jugées « décents » selon la loi du 6 juillet 1989. Cela…
example 1490
Actualité

Kamala Harris: Force dans le camp démocrate

22 juillet 2024
Si tout va selon les plans de Kamala Harris, ses 107 jours les plus cruciaux de sa vie débutent maintenant. Longtemps éclipsée par Joe Biden, dont elle est la vice-présidente,…