×
google news

« Conseils pour diminuer le coût de votre assurance »

D’ici quelques mois, lorsque les titulaires d’une assurance reçoivent leur facture pour l’année 2025, ils pourraient être désagréablement surpris. En effet, ils vont observer une hausse de leur tarif qui variera entre 3% et 11%, en fonction du type de leur assurance – santé complémentaire, assurance habitation multirisque (MRH) ou assurance voiture. Le comparateur d’assurances « Réassurez-moi » prévoit une dépense moyenne de 3 055 euros pour l’année prochaine, soit 254 euros mensuellement, comparativement à 2 822 euros en 2024.

L’assurance santé mutualisée devrait être la plus touchée, avec une hausse tarifaire d’environ 11%. Les primes d’assurances pour la maison et la voiture devraient augmenter respectivement de 5% et 4%. Cette hausse dépend aussi du profil du ménage. Par exemple, une famille avec deux enfants devrait voir leurs dépenses augmenter de 7,26% entre 2023 et 2024, alors qu’un couple à la retraite connaîtra une croissance des dépenses de 9,27%.

La raison principale de ces augmentations est due à un nombre élevé de sinistres en 2023, obligeant les assureurs à intervenir plus fréquemment. L’année précédente, plusieurs régions de la France métropolitaine et d’outre-mer ont été touchées par des catastrophes climatiques majeures comme des tempêtes, des inondations et des orages violents. Le changement climatique est une cause majeure, mais ce n’est pas la seule raison.

Dans l’été de 2023, des troubles urbains ont entraîné une vague de destructions, comprenant des dégâts sur les véhicules et le mobilier public, pour un total de 793 millions d’euros. De plus, il a été observé une augmentation d’autres types de dommages, comme les vols de voitures, qui ont connu une hausse de 11,1% en 2023. En outre, le nombre de cambriolages demeure à peu près constant, mais à un niveau élevé, avec environ 200 000 chaque année, comme indiqué par France Assureurs, qui représente les compagnies d’assurance.

Dans le monde de l’assurance, l’environnement économique joue un rôle crucial. Pour dédommager les personnes affectées par un sinistre, comme un incendie ou un dégât d’eau, il est nécessaire de réparer ou de remplacer les éléments endommagés par des neufs. Cependant, l’inflation a entraîné une augmentation des coûts des matériaux de construction et des pièces de voiture, entraînant une hausse de 41% des indemnités pour les dégâts causés par l’eau au cours des dix dernières années.

Concernant la santé complémentaire, les hausses de prix sont dues au vieillissement de la population. Les mesures récentes prises par le gouvernement, telles que l’augmentation des tarifs des médecins généralistes ou les négociations avec les laboratoires et les pharmacies, ont également contribué à cette augmentation. En somme, ces facteurs ont entraîné des coûts supplémentaires de 1,2 milliard d’euros pour les assurances santé complémentaires. Par ailleurs, la moitié des entreprises a été touchée par des cyberattaques en 2023, ce qui a également affecté le bilan financier des assureurs.

Le restant de l’article, soit 65.7%, est réservé exclusivement aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1303
Actualité

« Direct: Guerre Ukraine, Informations et Questions »

19 juillet 2024
Il est à noter que le live a été animé par plusieurs personnes dont Pierre Bouvier, Minh Dréan, Jacky Goldberg, Jean-Philippe Lefief, Solène L’Hénoret et Agnès Gautheron. Lisez tous nos…
example 1302
Actualité

Vidéo: Visites d’Orban secouent l’UE

19 juillet 2024
Les actions de Viktor Orban sont source de tension pour les membres de l'Union européenne. Le 1er juillet, le Premier ministre hongrois a assumé la présidence du Conseil de l'Union…
example 1300
Actualité

Faire l’acquisition d’une île

19 juillet 2024
S'endormir à côté de l'océan, vivre en solitude au cœur de la nature, ou naviguer librement sur votre propre bateau : tout cela peut devenir réalité si vous décidez d'acheter…