×
google news

« Châteauroux: Faits divers et peur »

Le Saint-Cyran se trouve au cœur de Saint-Michel-en-Brenne, un paisible village de l’Indre abritant 322 résidents. Le lieu, qui fait office de bar, tabac, épicerie, restaurant et point de vente de jeux à gratter, devient rapidement animé lorsque le déjeuner approche. En ce jour, le chili maison est l’attraction principale du menu complet à 14,50 euros, alors que la télévision montre la chaîne M6. Les clients passent leur temps à discuter de l’actualité politique au comptoir en patientant pour une table.

Jean-Claude, un éleveur de poissons de la région, est assez critique envers les sportifs et les Youtubeurs riches, les traitant de « donneurs de leçons ». Il affirme avoir voté aux élections européennes en se considérant comme un entrepreneur, en se souciant des lourds impôts et du prix de l’essence. Il n’est pas précis sur le vote qu’il a déposé, cependant, il donne un aperçu de ses inclinations politiques avec sa déclaration : « Il faut l’essayer pour l’adopter. »

Le 9 juin à Saint-Michel-en-Brenne, le RN et Reconquête ! (partis d’extrême droite) ont rassemblé plus de 62% des votes. De plus, dans l’Indre, ils ont remporté la majorité des votes dans toutes les communes. En fin de compte, Jean-Claude résume sa position en disant: « Je mets une douille ».

Antoine et Clément, deux hommes de 23 ans, ont décidé de ne pas voter deux semaines auparavant. Toutefois, ils se préparent à participer aux élections législatives, en soutenant le parti dirigé par Jordan Bardella. Selon ces deux jeunes hommes, ils ont toujours voulu essayer l’extrémisme de droite et ils estiment que leur point de vue est répandu dans leur café-restaurant fréquenté. Ils font également référence à l’escalade de la criminalité attribuée à des « jeunes récidivistes ». Ils affirment que cette réalité ne les concernait pas auparavant. Cela se passait à Paris, à Marseille.

Cependant, un événement tragique local a changé leur perspective. Ils font référence à la mort d’un jeune de 15 ans, Matisse, à Châteauroux. Matisse, le fils d’un restaurateur respecté de la préfecture de l’Indre, a été tué à coups de couteau lors d’une bagarre avec un autre adolescent afghan, en avril. Cet incident a laissé une empreinte indélébile dans tout le département, et particulièrement à Saint-Michel-en-Brenne, où vit une partie de la famille de Matisse.

Cet incident n’est malheureusement pas un cas isolé dans la région. Au cours des deux derniers mois, quatre meurtres sont survenus à Châteauroux. Parmi ceux-ci, il y a eu une bagarre de rue, une dispute entre personnes ivres qui a dégénéré et un règlement de comptes sur fond de trafic de drogue. Beaucoup considèrent ces événements comme la preuve que la criminalité a atteint les villes de taille moyenne et les régions rurales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 869
Actualité

« JO: Inabordables et Économiquement Intenables »

13 juillet 2024
Les Jeux Olympiques modernes, qui ont commencé modestement en 1896, ont rapidement gagné en envergure, faisant monter les coûts pour les villes organisatrices au-delà d'une simple compétition sportive. En 1936,…
example 867
Actualité

« Direct: Dernières Nouvelles Guerre Ukraine »

13 juillet 2024
C'est avec l'aide de Minh Dréan, Pierre Bouvier, Cécile Bouanchaud, Anna Villechenon, Glenn Cloarec et Agnès Gautheron que cette émission en direct a été animée. Nous vous invitons à lire…