×
google news

Euro 2024: Ronaldo revient avec Portugal

Nous l’avions vu pour la dernière fois lors d’une compétition internationale majeure, pleurant abondamment le 10 décembre 2022, dans le couloir qui conduit aux vestiaires du stade Al-Thumama à Doha, Qatar. Le Maroc venait de sortir le Portugal en quarts de finale de la Coupe du monde de football avec un score de 1-0. Cristiano Ronaldo, connu pour sa sensibilité à vif, paraissait inconsolable. Durant une interview précédant le tournoi, donnée au journaliste anglais Piers Morgan, l’attaquant, qui comptait alors 37 ans accomplis, avait parlé de la possibilité de prendre sa retraite après la coupe du monde. Il affirmait qu’il le ferait « absolument », s’il remportait la coupe. Autrement dit, s’il mettait la main sur le seul trophée qui manquait encore à sa collection impressionnante.

Avec cette possibilité éliminée sur le terrain, tout cela avait des allures d’au revoir à l’équipe nationale pour l’un des meilleurs footballeurs du monde. Rejeté sur le banc au début du match contre les Lions de l’Atlas, tout comme lors du précédent match contre la Suisse, l’ancien pilier de la Seleçao était devenu une figure du passé, dont l’éclat trop grand semblait freiner l’émergence d’une nouvelle génération de talents.

Cette sensation de fin d’ère avait été amplifiée cet hiver-là par la fin tumultueuse de son aventure avec Manchester United et son transfert vers l’Arabie saoudite et le club d’Al-Nassr. Pour la première fois depuis 2003, son nom n’était pas sur la liste des nominés pour le Ballon d’or — un prix qu’il avait remporté à cinq occasions.

Cristiano Ronaldo, malgré son âge et son départ dans une ligue presque inconnue, reste l’épicentre de l’équipe nationale du Portugal. En tant que capitaine, il mènera son équipe dans le championnat d’Europe des nations 2024 contre la République tchèque, le mardi 18 juin à Leipzig. La renaissance de « CR7 » au sein de l’équipe nationale est due à son entraîneur, Roberto Martinez, qui a repris le poste de Fernando Santos en janvier 2023. Martinez a choisi de faire de Ronaldo la pierre angulaire de l’équipe, malgré la décision controversée de son prédécesseur de le laisser sur le banc lors de la Coupe du Monde.
Résistant aux critiques, Martinez souligne simplement les statistiques de Ronaldo pour justifier sa sélection. Pendant la saison actuelle, Ronaldo a marqué 44 buts en 45 matchs dans toutes les compétitions avec son club Al-Nassr. La majorité de l’article est réservée aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1491
Actualité

« Logement: Décence Jugée, Indécence Allocative »

22 juillet 2024
Les aides pour le logement fournies par les caisses d'allocations familiales (CAF) sont strictement réservées pour les résidences jugées « décents » selon la loi du 6 juillet 1989. Cela…
example 1490
Actualité

Kamala Harris: Force dans le camp démocrate

22 juillet 2024
Si tout va selon les plans de Kamala Harris, ses 107 jours les plus cruciaux de sa vie débutent maintenant. Longtemps éclipsée par Joe Biden, dont elle est la vice-présidente,…