×
google news

« Syndicats Mobilisent: Battre Extrême Droite, Changement »

Afin de combattre l’extrême droite lors des prochaines élections législatives des 30 juin et 7 juillet, nous, les syndicats et associations, avons choisi d’unir nos forces pour développer des initiatives concrètes basées sur la solidarité, l’égalité et la justice sur l’ensemble des territoires. Nous encourageons chacun à se mobiliser.

Si l’extrême droite remportait la victoire, les conséquences néfastes seraient comparables à celles observées dans des pays où de tels régimes sont au pouvoir, tels que les États-Unis de Trump, la Russie de Poutine, la Hongrie d’Orban, l’Argentine de Milei, la Pologne du PiS ou l’Italie de Meloni. Dans ces pays, la liberté a été érodée, les droits bafoués et les services publics supprimés, avec une mise à mal des politiques sociales.

Dans tous ces pays, les valeurs d’égalité, de solidarité et de fraternité ont été supplantées par la violence et l’intolérance. Nous devons tout mettre en œuvre pour empêcher que cela ne se produise chez nous. Même si la défaite de l’extrême droite ne garantit pas à elle seule une politique publique capable de répondre à toutes les inégalités et injustices, ainsi qu’aux urgences sociales et environnementales, sa victoire mettrait gravement en péril ces perspectives.

La réduction des droits et des libertés que nous avons observée ces dernières années, l’orientation des choix politiques loin du progrès social, le traitement inhumain des personnes précaires, l’abandon des services publics, le dédain pour les grands mouvements sociaux, comme la lutte contre la réforme des retraites, ont tous contribué à créer un environnement propice à la prospérité de l’extrême droite.

Des alternatives radicales sont indispensables.

Pour vaincre l’extrémisme de droite lors des élections et lutter contre son idéologie raciste, il est essentiel de favoriser un changement radical, une rupture sociale et environnementale, et de garantir l’effectivité des droits. L’importance de permettre à chaque individu de voir dans les élections une extension de leurs actions collectives et de leurs aspirations partagées est fondamentale. Une réponse unifiée de toutes les factions politiques, reposant sur le principe que les droits sont universels, est impérative.

En tant que syndicats et associations, nous nous engageons à plaider pour le poids de nos réponses dans un dialogue social et civique réel, aujourd’hui comme demain. Dans la société que nous envisageons, des principes tels que la liberté, l’égalité, la démocratie, la solidarité et l’État de droit ne sont pas de vains mots mais des fondements qui régissent notre coexistence et notre futur commun.

Ainsi, face à ceux qui promeuvent la haine, le racisme, l’antisémitisme, le sexisme, la phobie des LGBTQI+, le recul social et la destruction de la vie, nous avons besoin d’alternatives radicales. Ensemble, nous appelons à la mobilisation citoyenne.

32.72% de cet article reste à être lu. La suite est réservée à nos abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1017
Actualité

« Orages: 22 départements en vigilance orange »

15 juillet 2024
Vingt-deux départements du centre-est et du nord-est de la France ont été mis en alerte orange par Météo-France, en raison des risques d'orages prévus pour la journée du lundi 15…
example 1015
Actualité

Fusillade dans l’Allier: quatre morts

15 juillet 2024
Le drame a eu lieu samedi dernier, le 13 juillet, à Espinasse-Vozelle, dans l'Allier, aux alentours de 21h30. Un homme de 57 ans a tiré sur ses voisins, tuant trois…
example 1014
Actualité

« Projet de gouvernement réussi en 1899 »

15 juillet 2024
Le 22 juin 1899, pendant l'agitation de l'affaire Dreyfus, Pierre Waldeck-Rousseau, un républicain modéré et disciple de Léon Gambetta, a formé un gouvernement dit de "défense républicaine". Celui-ci comprenait non…