×
google news

Incendie au Koweït: 50 travailleurs indiens morts

Un incendie dévastateur a eu lieu dans la banlieue de Mangaf, à l’extrême sud de la capitale du Koweït, dans un immeuble occupé par des travailleurs étrangers. L’incendie tragique a causé la mort de cinquante personnes, la majorité étant des citoyens indiens, a déclaré Abdallah al-Yahya, le ministre koweïtien des Affaires étrangères, le 13 juin. Il a ajouté qu’une personne supplémentaire avait perdu la vie récemment, bien que les rapports initiaux ne faisaient état que de 49 décès.

Dans la capitale philippine, Manille, le ministre des Travaux Migrants, Hans Leo J. Cacdac, a annoncé qu’il y avait aussi parmi les victimes trois travailleurs philippins. Ces derniers faisaient partie d’un groupe de onze philippins qui travaillaient pour la même entreprise de BTP au Koweït et résidaient dans le bâtiment incendié. Ils sont morts suite à l’inhalation de fumée. Actuellement, deux d’entre eux sont à l’hôpital dans un état grave tandis que six autres sont sains et saufs.

Au total, une quarantaine de personnes ont été blessées lors de cet incident. Abdallah al-Yahya a déclaré avoir rencontré le ministre indien des Affaires étrangères, Kirti Vardhan Singh, envoyé par New Delhi, pour organiser le rapatriement des victimes. Le ministre koweïtien a insisté sur le fait qu’ils sont en pleine collaboration avec le gouvernement indien pour rapatrier les corps à bord d’un avion indien.

D’autre part, le pays du Golfe s’est engagé à verser des indemnités aux victimes, a déclaré Abdallah al-Yahya, sans plus de précisions. Finalement, la nationalité dominante parmi les victimes de l’incendie était indienne, a confirmé le chef de la diplomatie koweïtienne.

Les personnes ont péri par asphyxie suite à l’inhalation de la fumée provenant d’un incendie dont les causes n’ont pas encore été identifiées, comme l’a déclaré la protection civile du Koweït. Le ministère de l’Intérieur a également fait état d’environ une quarantaine de blessés.
Le sinistre a pris naissance aux niveaux inférieurs d’un immeuble occupé par des employés asiatiques, et a rapidement gagné les étages supérieurs, ont rapporté des témoins. L’édifice de six niveaux hébergeait 196 employés, selon un porte-parole de l’entreprise qui les emploie.
Dans le contexte d’une enquête sur un possible manquement à la sécurité, le propriétaire de l’immeuble a été appréhendé, a déclaré le ministre de l’Intérieur, Sheikh Fahd al-Youssef, lors de sa visite sur le site de l’incident mercredi.
ContribuerRéutiliser ce contenu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 841
Actualité

Chef Lili Gadola: Trois Recettes Marseillaises

12 juillet 2024
Situé au cœur de la ville de Marseille, le restaurant Limmat donne une impression d'être au beau milieu des marches qui mènent vers l'effervescence du cours Julien. Acheté par la…
example 840
Actualité

« Six femmes mutilées découvertes à Nairobi »

12 juillet 2024
Une enquête a été lancée par la police kényane après la trouvaille de six cadavres féminins mutilés dans une décharge de Nairobi, la capitale, le vendredi 12 juillet. Bien que…
example 838
Actualité

« Bac 2024: Taux de réussite 91,4% »

12 juillet 2024
Après la session de rattrapage du baccalauréat 2024, 684 200 étudiants ont été admis, comme l'a indiqué le ministère de l'éducation nationale le vendredi 12 juillet. Le pourcentage d'élèves de…
example 835
Actualité

« Rouverture de la cathédrale de Rouen »

12 juillet 2024
Suite à l'incendie qui a éclaté sur le lieu de sa restauration, la cathédrale de Rouen a de nouveau accueilli le public le vendredi 12 juillet. « Les portes de…