×
google news

Pourquoi le parquet demande procès Pogba

Paul Pogba, le célèbre joueur de football français de 31 ans, est actuellement hors des terrains en raison d’une suspension de quatre ans pour dopage prononcée en février par l’autorité antidopage italienne. Cependant, il semble que Pogba devrait principalement être actif dans le domaine judiciaire dans les mois à venir. Selon les informations révélées par l’Agence France Presse le mercredi 12 juin, le procureur de Paris a fait son réquisitoire définitif concernant l’affaire d’extorsion que Pogba prétend avoir subi.

Le document de 77 pages, dont Le Monde a eu accès, le parquet a demandé que six personnes, dont Mathias Pogba, le frère aîné de Paul et ancien footballeur professionnel de 33 ans à la carrière plutôt moyenne, soient renvoyés devant le tribunal correctionnel. Mathias Pogba avait été placé en garde à vue en septembre 2022 suite à l’interrogatoire de son jeune frère par les enquêteurs de l’Office central de lutte contre le crime organisé, dans le cadre de l’enquête nommée « Penalty ». Suite à cela, Mathias a été incarcéré de manière préventive avant d’être libéré en décembre 2022.

Le procureur accuse particulièrement Mathias Pogba d’avoir tenté d’extorquer son frère, Paul Pogba, durant l’été 2022. Il lui est reproché d’avoir employé des menaces ou de la violence pour obtenir des fonds ou des biens, en l’occurrence de l’argent et des vêtements de valeur, en menaçant de révéler des informations susceptibles de nuire gravement à la carrière et à l’image de son frère et en usant de menaces de violence envers lui ou ses proches. Le téléphone de Pogba a dû être éteint de force.

Ni Paul Pogba lui-même, qui avait engagé des poursuites judiciaires en Italie en 2022 et avait comparu aux accusés en septembre 2023, ni son conseiller juridique, Maître Pierre-Jean Douvier, n’ont fourni de réponse prompte lorsque sollicités. De même, Maître Richard Arbib, avocat de Mathias, est resté muet. En janvier 2024, Mathias Pogba a déclaré devant les juges d’instruction qu’il avait servi de « pantin » et avait été « trimballé d’un côté à l’autre » dans cette affaire.

Le réquisitoire final contient des accusations graves : « extorsion », « arrestation, enlèvement, séquestration ou détention illégale d’otage pour faciliter un acte criminel ou délictueux, suivi de libération avant le 7e jour », et « participation à une bande de criminels ». Certains des accusés risquent une peine de prison maximale de dix ans.

Paul Pogba a raconté aux enquêteurs en détail les événements de la soirée du 19 mars 2022. Ce jour-là, en parallèle à un rassemblement de l’équipe nationale française à Clairefontaine (Yvelines), le footballeur avait passé plusieurs heures en compagnie de son ami d’enfance, Boubacar C., de la Renardière, à Roissy-en-Brie (Seine-et-Marne), où il a grandi. Vers minuit, alors qu’il s’apprêtait à retourner à son hôtel parisien, Paul Pogba a été escorté par d’autres amis de son quartier, Adama C., Mamadou M., et les frères Roushdane et Machikour K., jusqu’à un appartement à Montévrain (Seine-et-Marne).

La lecture de 63.13% de cet article reste aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1011
Actualité

« Élection présidentielle rwandaise courue d’avance »

15 juillet 2024
Évaluer les possibilités de réussite d'un candidat à partir de la foule présente à ses réunions électorales comprend généralement une importante zone d'incertitude. Mais au Rwanda, avant les élections présidentielles…
example 1009
Actualité

« Guerre en Ukraine: Dernières Informations »

15 juillet 2024
Consultez tous nos écrits, études et reportages sur le conflit ukrainien. Nos documentaires, examens et interprétations sont présentés par « Le Monde ». Le Prix Nobel appelle : « Nous…