×
google news

Décès de Fumihiko Maki, architecte Ground Zero

Fumihiko Maki, un architecte japonais respecté qui a remporté le prix Pritzker en 1993 et a conçu une tour au sein du site mondialement connu du World Trade Center à New York, est décédé le 6 juin à l’âge de 95 ans, sa société a confirmé cette nouvelle le mercredi 12 juin.

Maki était également un des co-fondateurs du mouvement d’architecture révolutionnaire des années 1960 appelé métabolisme, qui envisageait les structures de construction comme des organismes en évolution.

Né le 6 septembre 1928 à Tokyo, Maki a commencé son éducation auprès de Kenzo Tange, une figure emblématique de l’architecture post-guerre au Japon, qui était grandement influencé par Le Corbusier. Maki a ensuite poursuivi sa carrière aux États-Unis dans les années 50, où il a contribué à l’architecture tout en assumant un rôle professoral.

Maki a retourné à Tokyo en 1965 où il a établi Maki and Associates, une firme d’architecture qui fonctionne encore aujourd’hui et qui prévoit continuer à le faire. « Le projet de création le plus significatif pour moi est mon entreprise, Maki and Associates. C’est un travail qui est toujours en progrès, qui évolue continuellement en intégrant de nouvelles idées pour assurer sa pérennité » a déclaré Maki, selon une citation rapportée par sa firme le mercredi 12 juin.

Ses autres compagnons de Tange, comme Kisho Kurokawa (1934-2007) et Kiyonori Kikutake (1928-2011), reconnaissaient Maki comme co-auteur du Manifeste du métabolisme en 1960. Ce document définait une nouvelle version d’architecture qui s’enracinait dans les principes biologiques de croissance et de régénération.

Ce mouvement utopiste, ayant connu son apogée au cours des années 1960-1970, suggérait d’appréhender l’architecture comme une entité vivante, avec des structures harmonieusement intégrées au paysage urbain, qui sont remplaçables et modulables, telles que des cellules.
Dans ses nombreuses et diverses réalisations mondiales, on compte l’une des tours de bureaux qui constituent le nouveau complexe du World Trade Center, qui a été reconstruit à New York suite aux attentats du 11 septembre 2001.
Contrairement à d’autres grands architectes japonais contemporains, Fumihiko Maki était relativement inconnu en France, où il n’a été impliqué que dans un seul projet, le plan d’urbanisme de la zone d’affaires de Châteaucreux, à Saint-Etienne, durant les années 2000-2010.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 844
Actualité

Fonctionnement justice argentine: violences sexuelles

12 juillet 2024
Sophie Thonon-Wesfreid a représenté de nombreuses familles françaises "disparues" lors des dictatures en Argentine et au Chili. Elle a également défendu l'État argentin dans le processus d'extradition de l'ex-officier argentin…
example 842
Actualité

Procès Baldwin: Suspension après nouvelles balles

12 juillet 2024
Le procès de l'acteur Alec Baldwin a été marqué par un revirement inattendu le vendredi 12 juillet, lorsque le juge a suspendu l'audience et renvoyé le jury chez lui suite…
example 841
Actualité

Chef Lili Gadola: Trois Recettes Marseillaises

12 juillet 2024
Situé au cœur de la ville de Marseille, le restaurant Limmat donne une impression d'être au beau milieu des marches qui mènent vers l'effervescence du cours Julien. Acheté par la…
example 840
Actualité

« Six femmes mutilées découvertes à Nairobi »

12 juillet 2024
Une enquête a été lancée par la police kényane après la trouvaille de six cadavres féminins mutilés dans une décharge de Nairobi, la capitale, le vendredi 12 juillet. Bien que…