×
google news

« Européennes 2024: Progression nationale, 2,5M voix gagnées »

Le dimanche 9 juin, Jordan Bardella, le représentant du Rassemblement National (RN), a exprimé sa satisfaction suite à la première place de son parti lors des élections européennes en France. Depuis son quartier général de campagne, il a déclaré : « Les Français ont exprimé leur choix, et celui-ci est définitif. » Le parti de droite a récolté 31,37% des votes totalisés, soit un gain de 8 points comparé au précédent vote en 2019 et une croissance de 21 points en l’espace de vingt ans.

La quantité totale de votes obtenus par le RN était de 7,7 millions, soit 2,5 millions de plus qu’en 2019 et 6 millions de plus qu’en 2004. Cependant, la liste de Bardella n’a pas surpassé les résultats de Marine Le Pen lors de l’élection présidentielle de 2022 (8,1 millions au premier tour, 13,3 millions au second tour) qui avait eu une participation plus importante.

Le RN a remarquablement progressé en terme de pourcentage. Tandis qu’en 2019, le parti avait réussi à dépasser 25% des votes dans seulement 1 500 communes, principalement des villages, c’est maintenant le cas dans presque 9 000 communes. À Aigues-Mortes (Gard), par exemple, le RN a obtenu 49% des votes, soit 1 950 votes sur les 7 500 électeurs inscrits (Comparé à 1 360 en 2019 pour 7 108 inscrits).

Bien que cette progression soit irrégulière, elle englobe la majeure partie des villes françaises. Le parti de Marine Le Pen a vu sa popularité augmenter dans toute la France, avec quelques exceptions comme en Seine-Saint-Denis. À Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le RN a recueilli 16% des votes, soit une baisse de 6 points par rapport à 2019, tandis que la France insoumise a obtenu 54%, soit un gain de 41 points en cinq ans.

La croissance n’est pas limitée à une ou plusieurs régions géographiques, ni à une catégorie spécifique de municipalité. On observe cela notamment dans certaines régions influencées par Paris, où les résultats du RN sont généralement plus faibles qu’ailleurs.

Cependant, les villes où le vote RN progresse le plus sont principalement les plus isolées et rurales, classées par l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) comme étant « en dehors de l’attraction des villes » ou faisant partie de la « ceinture » d’une zone d’attraction. Par exemple, à Belbeuf, une ville située à environ 10 kilomètres de Rouen (Seine-Martime), le Rassemblement national a augmenté de moins de 10 % en 2019 à 15 % en 2024 pour les électeurs inscrits.

Des études scientifiques plus approfondies sont nécessaires dans les prochaines semaines pour examiner les différents éléments du vote RN. Parmi les corrélations notables, nous voyons une augmentation plus marquée du parti d’extrême droite dans les villes où le taux de pauvreté est de 10 % ou moins.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1739
Actualité

« Scientifiques Contre Montée Extrême Droite »

26 juin 2024
Nous, en tant que scientifiques de diverses disciplines, sollicitons une mobilisation collective et académique pour lutter contre l'extrémisme de droite. Il est crucial que ce mouvement soit reflété non seulement…
example 1732
Actualité

« Échange de 90 prisonniers Ukraine-Russie »

25 juin 2024
Ce direct a été animé par Cécile Bouanchaud, Marie Pouzadoux, Anna Villechenon, Charlotte Herzog et Dorian Jullien. Découvrez tous nos articles, études et reportages sur le conflit en Ukraine. Le…
example 1731
Actualité

Ex-ministre russe poursuivi par Cour pénale

25 juin 2024
Valeri Guerassimov, chef d'état-major de l'armée russe, et Sergueï Choïgou, ancien ministre de la défense, sont maintenant sous le microscope de la Cour pénale internationale (CPI). En date du lundi…