×
google news

Présumé agresseur de ministre danoise détenu

Samedi, l’individu de 39 ans soupçonné d’avoir attaqué la Première Ministre Danoise, Mette Frederiksen, le vendredi 8 juin au soir, a été placé en détention temporaire. « Traumatisée » et souffrant d’une « légère entorse cervicale », Mette Frederiksen, 46 ans, a dû annuler ses activités du samedi, selon ses collaborateurs. La police, après avoir interrogé le suspect devant un juge qui a ordonné sa détention provisoire jusqu’au 20 juin, a indiqué que ce crime ne semble pas être politiquement motivé.

Au moment de son arrestation, la presse danoise a signalé que le suspect de 39 ans semblait distant et murmurait. Un rapport médical cité par le procureur le décrit comme étant en état d’ivresse. Il est accusé d’avoir frappé la Première Ministre sur le bras droit.

Deux témoins ont raconté au quotidien BT avoir assisté à l’arrivée de Mette Frederiksen sur une place du centre de Copenhague le vendredi, où elles se trouvaient près d’une fontaine, tout juste avant 18h. Selon leurs dires, « un homme est apparu de nulle part et a violemment poussé son épaule, la faisant trébucher de côté » sans la faire tomber, décrivant le geste comme une « poussée forte ». Les témoins ont décrit l’homme comme étant grand et mince, ayant tenté de s’échapper avant d’être rapidement arrêté et immobilisé par des hommes en costume.

« La violence ne devrait jamais exister en politique ».

Une série d’attentats a secoué l’Europe récemment, le dernier en date visant la première ministre du Danemark, Mette Frederiksen. Le précédant avait eu lieu il y a trois semaines en Slovaquie, où le premier ministre Robert Fico avait été blessé par balle. De nombreux leaders européens ont fait entendre leurs voix pour condamner ces actes. Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a dénoncé ces actes violents sur un réseau social X, tout comme le président français Emmanuel Macron qui a également envoyé ses vœux de rétablissement à Frederiksen. Roberta Metsola, la présidente du Parlement européen, a souligné sur X l’importance de rester fort en politique, tout en condamnant les attaques.

Mette Frederiksen, âgée de 46 ans, est devenue la première ministre la plus jeune au Danemark en 2019. Elle a maintenu sa position suite à la victoire de son parti aux élections de 2022. L’attaque intervient à un moment crucial, car environ 4,3 millions de Danois vont élire 15 députés européens ce week-end. Selon les sondages, le parti social-démocrate de Frederiksen devrait maintenir sa présence à l’Assemblée avec trois sièges.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1732
Actualité

« Échange de 90 prisonniers Ukraine-Russie »

25 juin 2024
Ce direct a été animé par Cécile Bouanchaud, Marie Pouzadoux, Anna Villechenon, Charlotte Herzog et Dorian Jullien. Découvrez tous nos articles, études et reportages sur le conflit en Ukraine. Le…
example 1731
Actualité

Ex-ministre russe poursuivi par Cour pénale

25 juin 2024
Valeri Guerassimov, chef d'état-major de l'armée russe, et Sergueï Choïgou, ancien ministre de la défense, sont maintenant sous le microscope de la Cour pénale internationale (CPI). En date du lundi…
example 1730
Actualité

« Destruction méthodique des médias à Gaza »

25 juin 2024
Le 12 novembre 2023, à 11 h 39 précisément, toutes les images en temps réel de Gaza disparaissent, l'Agence France-Presse (AFP) perd son signal juste quand l'armée israélienne commence son…
example 1727
Actualité

L’extrême droite courtise futures élites économiques

25 juin 2024
À HEC Paris, une ambiance d'anticipation régnait à l'entrée de l'amphi Bellon, où une foule d'étudiants se rassemblait, suggérant un événement spectaculaire en perspective. L'accueil exceptionnel qui comprenait des agents…