×
google news

Juge ordonne à Bannon début peine

L’ancien conseiller clé de Donald Trump, Steve Bannon, a été ordonné par un juge fédéral le jeudi 6 juin de commencer à exécuter une sentence de quatre mois de prison avant le 1er juillet. Bannon a été condamné en octobre 2022 pour avoir entravé les pouvoirs d’enquête du Congrès, suite à son refus de coopérer avec l’enquête parlementaire sur l’attaque du Capitole le 6 janvier 2021. Sa sentence avait été mise en suspens en raison d’une réclamation de défense, mais le juge Carl Nichols a levé cette suspension à la demande de l’accusation. Bannon, âgé de 70 ans, a été ordonné à se rendre en prison au plus tard le 1er juillet.

Bannon, s’exprimant à la sortie du tribunal, a proclamé qu’il n’hésiterait pas à porter l’affaire devant la cour suprême et a déclaré qu’il ne serait pas réduit au silence. Il a prédit une victoire écrasante pour les républicains lors des élections présidentielles et législatives du 5 novembre. Donald Trump, le candidat républicain à la présidence, a exprimé son dégoût à propos de ce qu’il considère comme une « grande tragédie américaine » sur son réseau social Truth Social, accusant l’administration de son successeur démocrate, Joe Biden, d’utiliser la justice pour combattre ses adversaires.

Un autre ancien conseiller de Trump, Peter Navarro, a également été condamné à la même peine de prison pour des actes similaires et a commencé à purger sa peine en mars.

Le 6 janvier 2021, une conversation téléphonique a eu lieu entre Steve Bannon et M. Trump, alors que des centaines d’adeptes de l’ex-président ont envahi le Capitole, lieu du Congrès américain, dans une tentative d’empêcher la validation de la victoire de Joe Biden à l’élection de novembre 2020.

En dépit du fait qu’il n’a pas été directement perturbé par la justice suite à l’attaque du Capitole, une commission d’enquête parlementaire a proposé en décembre 2022 des charges criminelles contre lui notamment pour incitation à la rébellion et conspiration contre les institutions américaines. Cependant, en août 2023, il a été mis en examen par un tribunal fédéral à Washington ainsi que par la justice de l’État de Géorgie pour ses supposées tentatives d’inverser illégalement les résultats de l’élection de 2020. Il n’y a toujours pas de date fixe pour ces deux procès.

C’est durant les dernières périodes de sa campagne fructueuse en 2016 que Steve Bannon a commencé à laisser son empreinte, dénonçant un ordre mondial sous la domination des élites politiques et financières. Il a accompagné Trump à la Maison Blanche en 2017, mais a dû quitter le gouvernement en août de cette même année suite à des violences survenues à Charlottesville, en Virginie, lors d’un rassemblement de militants d’extrême droite. Une jeune femme a été tuée lorsqu’un sympathisant néonazi a précipité son véhicule contre un groupe de manifestants antiracistes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1732
Actualité

« Échange de 90 prisonniers Ukraine-Russie »

25 juin 2024
Ce direct a été animé par Cécile Bouanchaud, Marie Pouzadoux, Anna Villechenon, Charlotte Herzog et Dorian Jullien. Découvrez tous nos articles, études et reportages sur le conflit en Ukraine. Le…
example 1731
Actualité

Ex-ministre russe poursuivi par Cour pénale

25 juin 2024
Valeri Guerassimov, chef d'état-major de l'armée russe, et Sergueï Choïgou, ancien ministre de la défense, sont maintenant sous le microscope de la Cour pénale internationale (CPI). En date du lundi…
example 1730
Actualité

« Destruction méthodique des médias à Gaza »

25 juin 2024
Le 12 novembre 2023, à 11 h 39 précisément, toutes les images en temps réel de Gaza disparaissent, l'Agence France-Presse (AFP) perd son signal juste quand l'armée israélienne commence son…
example 1727
Actualité

L’extrême droite courtise futures élites économiques

25 juin 2024
À HEC Paris, une ambiance d'anticipation régnait à l'entrée de l'amphi Bellon, où une foule d'étudiants se rassemblait, suggérant un événement spectaculaire en perspective. L'accueil exceptionnel qui comprenait des agents…