×
google news

Décès de Hugues Gall, ex-directeur Opéra

L’Opéra de Paris a rendu hommage à son ex-directeur, Hugues Gall, suite à l’annonce de son décès à l’âge de 84 ans par l’Académie des Beaux-Arts, dont il était un membre éminent. Le secrétaire perpétuel de l’Académie, Laurent Petitgirard, a loué la mémoire « d’une figure emblématique du monde de l’opéra, de la musique et de l’administration culturelle ».

Gall avait d’abord occupé le poste de directeur adjoint de l’Opéra de Paris auprès de Rolf Liebermann entre 1973 et 1980 avant de prendre les rênes du Grand Théâtre de Genève de 1980 à 1995, période après laquelle il a été nommé « Citoyen d’Honneur » de la ville de Genève.

En 1995, Gall est devenu le directeur de l’Opéra de Paris, une position qu’il a maintenue jusqu’en juillet 2004. C’est durant cette époque que l’Opéra Bastille a vu son succès grandissant, s’associant au Palais Garnier dans un effort conjoint qui a conduit à 360 performances par an devant près de 900 000 spectateurs.

L’Académie rappelle également que c’est sous la direction de Gall que la création a pu s’inscrire à l’Opéra Bastille grâce à une politique de commande stratégique. L’Opéra de Paris fait aussi part que l' »ère Gall » a été une période fondatrice pour l’institution, marquée par la reconstruction d’un répertoire, l’implémentation d’une nouvelle gouvernance et d’un modèle économique qui restent d’actualité. Beaucoup de ceux qui l’ont connu se souviendront de lui comme d’un homme libre, charismatique et perspicace.

Hugues Gall avait commencé à diriger la Maison et les jardins de Claude Monet à Giverny (Eure) en 2008 pour un mandat initial de cinq ans, qui a été prolongé jusqu’à son décès.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1588
Actualité

« Aussi, les hirudinées bondissent »

23 juin 2024
Oubliez tout ce que vous pensiez savoir sur les sangsues, et surmontez vos peurs. Oubliez les anciennes pratiques thérapeutiques de Hirudo medicinalis et de ses ventouses. Ignorez aussi les capacités…
example 1587
Actualité

« Cuisine pour despotes et discrétion »

23 juin 2024
Dans son livre "Comment nourrir un dictateur ?" (Noir sur blanc, 272 pages, à un prix de 22 €), le reporter polonais Witold Szablowski fait la lumière sur l'expérience unique…