×
google news

Gouverneur du Texas gracie meurtrier antiraciste

Texte réécrit : « RAPPORT DE NEW YORK

En plein été 2020, une paire de mois après le tragique décès de George Floyd, un Afro-Américain, tué par un officier de police blanc de Minneapolis, le mouvement Black Lives Matters (BLM) fait rage à travers les villes des Etats-Unis. Loin d’être touché par cette agitation générale, Daniel Perry, Sergent américain et chauffeur d’Uber, circule librement, armé de son pistolet autorisé, dans le cœur d’Austin, capitale du Texas, où une protestation BLM est en cours. Forçant son passage à coups de klaxon, il grille un feu signalant stop et essaye de se frayer un chemin à travers la foule avec son auto.

Un homme caucasien de 28 ans, Garrett Foster, s’approche de lui, son fusil AK 47 en bandoulière, comme le permet la loi texane, et lui demande de baisser la vitre de sa voiture. Face à cela, Daniel Perry riposte en déchargeant son arme à cinq reprises, mettant fin aux jours de l’ex-sergent de l’US Air Force. Il prend la fuite, pour finalement se rendre à la police, déclarant avoir agi en état de légitime défense.

Suite à son procès en avril 2023, Daniel Perry s’est vu infliger une peine de 25 ans de prison. Tucker Carlson, un présentateur favorable à Trump et alors rédacteur en chef à Fox News, avait pris position pour lui, clamant la légitime défense. Gregg Abbott, le gouverneur du Texas, a finalement accordé sa clémence à Perry le 16 mai. De façon étonnante, le gouverneur républicain a interpellé la commission des grâces du Texas pour examiner le cas de Perry. Aucune clémence ne peut être accordée sans son approbation, et les membres de cette commission, nommés par le gouverneur, ont diligenté le dossier sans plus tarder. »

Dans une déclaration mise en ligne sur son site web, le gouverneur Abbott a remercié la commission pour son investigation détaillée et a approuvé sa recommandation de pardon, tout en accusant le procureur démocrate José Garza d’avoir abusé de son pouvoir en demandant à l’inspecteur de l’affaire de retenir des preuves disculpatoires. Il a également indiqué que le Texas a l’une des lois d’autodéfense les plus rigides, qui assure la protection de la propriété (une voiture pouvant être considérée comme telle) et qui ne peut être renversée ni par un jury ni par un procureur de district progressiste.

Daniel Perry, 37 ans, a été rapidement libéré de prison, ce qui a suscité une large perplexité. Le procureur Garza a dénoncé dans un communiqué que le gouverneur et la commission ont priorisé leurs ambitions politiques plutôt que la justice, ridiculisant notre système judiciaire. Il a terminé en disant qu’ils devraient être honteux de leurs actes.
Il reste encore 37,43% de cet article à lire, ce qui est réservé uniquement aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1710
Actualité

1988-1992: Potentielle victoire contre climatique

25 juin 2024
Entre 1988 et 1992, existaient quatre années où nous aurions pu remporter la lutte contre le changement climatique, a déclaré L'Heure du Monde par Le Monde. Cependant, un problème s'est…
example 1709
Actualité

« Trois recettes végétariennes pour déjeuner »

25 juin 2024
Pour saluer l'arrivée de l'été, un pique-nique sous le soleil est recommandé. Dans la préface de son dernier livre "Un déjeuner à la campagne" (édité par Hachette Pratique, 288 pages,…
example 1707
Actualité

« UE discute soutien armée rwandaise Mozambique »

25 juin 2024
Est-ce que l'Union européenne (UE) devrait maintenir son aide financière en faveur du Rwanda pour combattre les djihadistes au Mozambique ou devrait-elle punir Kigali pour son soutien aux rebelles du…
example 1706
Actualité

Incendie en cours près du BHV

25 juin 2024
L'une des grandes marques parisiennes, le Bazar de l'Hôtel de Ville (BHV), a été fermée et évacuée le mardi 25 juin au matin à la suite d'un incendie dans un…