×
google news

« Noiville: Les scientifiques peuvent s’engager »

Christine Noiville, une experte juridique travaillant comme directrice de recherche à l’Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne au CNRS, détient également le rôle de présidente du comité d’éthique du CNRS, le Comets. En 2023, le Comets a publié son avis sur les différentes formes de communication des scientifiques dans la société, intitulé « Entre liberté et responsabilité: l’engagement public des chercheurs et chercheuses ».

Le Comets a ressenti le besoin d’émettre un avis sur l’implication des chercheurs pour certaines raisons. À l’origine, les chercheurs étaient déjà connus pour leur engagement dans des débats tels que les OGM, le nucléaire, la PMA, etc. Cependant, trois éléments principaux ont motivé un regain d’intérêt pour ce sujet.

D’une part, le rôle des médias et des réseaux sociaux a radicalement changé. De plus en plus de chercheurs s’expriment publiquement, et les discussions scientifiques ont souvent lieu sur les réseaux sociaux, bien que cela soulève parfois des problèmes.

Deuxièmement, la crise environnementale pousse de nombreux chercheurs à se demander comment leurs travaux se situent dans ce contexte. Face à l’effondrement imminent du monde, nombre d’entre eux ressentent le besoin d’agir pour l’empêcher.

En dernier lieu, l’arrivée des jeunes change la situation. Ces derniers, qui comprennent bien les réseaux sociaux et se préoccupent des questions environnementales et de droits de l’homme, n’ont pas la même conception de la science que leurs prédécesseurs. Ils sont plus critiques envers les applications de la science et sa prétendue « neutralité ». En somme, ils semblent avoir un sens des responsabilités plus prononcé.

Ces évolutions soulèvent évidemment de nouvelles questions.

Dans toutes les strates, des interrogations et des dissensions ont été discernées. La hiérarchie du CNRS se laisse interroger sur la meilleure façon d’approcher des groupes fortement mobilisés. Les chefs de laboratoire se questionnent sur comment harmoniser diverses perspectives au sein des équipes: comment défendre les chercheurs actifs qui sont critiqués, comment respecter ceux qui choisissent de rester en retrait mais se sentent contraints par leurs pairs à agir. Certains redoutent même une atteinte à la réputation de leur laboratoire. En outre, au niveau personnel, de complexes interrogations sont soulevées. Ai-je le droit de m’impliquer ? Si c’est le cas, cela est-il possible sans entraver ma crédibilité ? Devrais-je le faire ?

Il est donc essentiel de disposer de directives ou de repères. En nous appuyant sur notre opinion ou celles de mes équivalents au sein du Comité d’Éthique commun, qui représente l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, l’Institut de recherche pour le développement, l’Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement, nous tentons de fournir des éléments pour élaborer de tels cadres.

Environ 60.62% de cet article demeure et est exclusivement réservé aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 839
Actualité

« Suspension des projets suite à dissolution »

13 juin 2024
L'annonce imprévue du décret de dissolution de l'Assemblée nationale lundi 10 juin a interrompu les travaux en cours lors de la XVIe législature. Diverses lois, projets ou propositions étaient à…
example 838
Actualité

« James Bond » sera honoré par un Oscar spécial

13 juin 2024
Le duo de producteurs des films de James Bond, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, recevront un Oscar d'honneur lors d'une cérémonie qui aura lieu en novembre, comme l'a confirmé…
example 836
Actualité

Risque de paralysie en cohabitation France

13 juin 2024
Suite à la dissolution de l'Assemblée nationale par le président Emmanuel Macron le dimanche 9 juin, des élections législatives avancées ont été décidées les 30 juin et 7 juillet. Au…