×
google news

« Soutien insuffisant dans vos études? »

Votre souscription ne permet pas d’accéder à cet article. Pour plus de détails, veuillez contacter notre département commercial. Nous sollicitons votre témoignage sur des sujets comme les cours sans professeur, les sessions en visioconférence au lieu de cours en personne, les tâches à effectuer en autonomie sans supervision ou corrections et un niveau d’étude insufisant.

Publié aujourd’hui à 15:45, modifié à 15:58

Au cours des dernières années, de nouveaux participants ont fait leur apparition dans le domaine de l’éducation supérieure, rendant ainsi difficile pour les élèves et leurs familles de s’y retrouver. Un grand nombre d’écoles de commerce, de gestion, de comptabilité, de design, de communication et d’ingénierie ont vu le jour. Beaucoup d’entre elles offrent des formations en apprentissage couvrant les niveaux de bac + 3 à bac + 5. Toutes ces écoles sont tenues d’assurer un minimum d’heures d’enseignement, cependant, il arrive que les promesses ne soient pas tenues.

Votre institution exige-t-elle des heures de cours en présentiel, mais en autonomie, sans interactions avec un enseignant ? Comment ressentez-vous ces moments d’étude ? Des cours sont-ils déplacés en visioconférence par manque de place ou d’enseignants ? Quels impacts pédagogiques cela a-t-il sur vous ? Si le niveau académique de votre école est décevant par rapport à ce qui avait été promis au moment de votre inscription, partagez votre expérience avec nous.

Votre témoignage, que nous lirons attentivement, pourrait être utilisé dans le cadre d’un futur article du Monde sur ce sujet. Veillez à mentionner un numéro de téléphone et une adresse email que vous consultez fréquemment : nous pourrions avoir besoin de vous contacter pour plus de détails. Si vous en faites la demande, votre anonymat sera respecté.

L’entreprise qui publie Le Monde a l’intention de partager dans ses productions une collection de témoignages, qui peuvent être des écrits, des images ou des vidéos (appelés ici « Contribution(s) ») et qui sont librement transmis par les utilisateurs d’internet.

Contenu de la Contribution
Il est impératif que votre Contribution respecte les lois en vigueur, y compris la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de presse, les articles 9 et 9-1 du code civil concernant le droit à la vie privée et la présomption d’innocence, ainsi que les règles du code de la propriété intellectuelle. Aucune Contribution qui enfreint la loi ne sera publiée.

Il est nécessaire que votre écriture soit soignée, sans majuscules excessives, abréviations ou style « SMS ».

Vous devez être le créateur des textes, photographies et vidéos que vous soumettez dans le cadre de votre Contribution, ou avoir l’autorisation de l’auteur pour leur diffusion dans les conditions établies ici. Le nom de l’auteur doit être toujours cité, ainsi que la date et le lieu de prise de vos documents photographiques ou vidéo, et une légende descriptive doit être rédigée.

Votre Contribution doit être signée avec votre nom et prénom. Les requêtes concernant l’anonymat lors de la publication seront examinées par la rédaction de l’entreprise qui publie Le Monde au cas par cas.

L’entreprise qui publie Le Monde a le droit de rejeter toute Contribution, ou de supprimer toute Contribution déjà publiée, pour n’importe quelle raison, notamment si :

Règles applicables à la Contribution.

En partageant votre expérience dans le cadre de cet appel à témoignages, vous donnez votre consentement pour que votre contribution soit diffusée, en totalité ou en partie, sur le site web de Le Monde.fr, le quotidien Le Monde, M le Magazine du Monde, ou toute autre plateforme où la Société Éditrice du Monde donne des informations éditoriales (Facebook, Twitter, Digiteka, Instagram, etc.), partout dans le monde, pour la durée de la publication concernée.

C’est à la discrétion de la Société éditrice du Monde de décider quelles contributions seront publiées.
Votre participation à l’appel à témoignages et votre autorisation d’éventuellement utiliser votre contribution sont totalement gratuites et ne peuvent donner lieu à aucune forme de compensation financière ou autres avantages de quelque nature que ce soit.
Les réponses obtenues dans le questionnaire sont enregistrées par la Société Éditrice du Monde dans un fichier informatisé, et ne sont communiquées qu’aux journalistes qui ont initié l’appel à témoignages et aux équipes techniques responsables de la gestion du traitement.
Ces informations ne seront utilisées que dans le cadre de cet appel à témoignages. Les données liées à une contribution sont conservées pendant une durée maximale de deux ans.

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de suppression et de limitation du traitement de vos données personnelles, ainsi que d’un droit de rétractation de votre consentement à tout moment.

Pour faire valoir ces droits ou pour toute question relative au traitement de vos données dans ce cadre, veuillez contacter [email protected]
Vous pouvez obtenir plus d’informations sur vos droits sur le site cnil.fr.

Notez que vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois, et ce message apparaîtra sur l’autre appareil. Découvrez nos offres multi-comptes.
Ceci est dû au fait qu’une autre personne (ou vous-même) lit actuellement Le Monde sur un autre appareil avec ce compte.

Vous n’êtes autorisé à accéder à Le Monde depuis un seul appareil à la fois (PC, smartphone ou tablette). Comment se débarrasser de ce message d’avertissement ? C’est simple, en appuyant sur « » tout en vous assurant que vous êtes l’unique utilisateur de ce compte sur Le Monde. Et si vous continuez à lire à cet endroit ? Le message apparaîtra sur votre autre appareil, qui restera connecté avec ce même compte. Y a-t-il d’autres restrictions ? Non, il vous est permis de vous connecter à votre compte à partir de plusieurs appareils, tant que vous n’essayez pas de les utiliser simultanément. Vous ne savez pas qui est l’autre utilisateur ? C’est probablement le moment de changer votre mot de passe. Limitations de lecture. Votre abonnement ne vous permet pas de consulter cet article. Pour toute demande d’information supplémentaire, veuillez prendre contact avec notre service commercial.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi