×
google news

JO 2024 ralentissent marché immobilier Versailles

La reprise du marché immobilier de Versailles (Yvelines) se fait à une allure ralentie. Bien que davantage de transactions se réalisent suite à la diminution des taux de crédits immobiliers depuis le début de l’année, de nombreux vendeurs hésitent à baisser leurs prix. D’après les statistiques de MeilleursAgents, les prix de l’immobilier ont connu une baisse de 6,3% sur un an mais ont augmenté de 1,3% dans les trois derniers mois. Cependant, Nicolas Fels, directeur de l’agence Century 21 de la Cathédrale, note que si une propriété est en vente depuis plus de six mois, les vendeurs doivent envisager une réduction de 10% à 15% par rapport au prix initial pour attirer les acheteurs.

Même dans les quartiers favorisés de Saint-Louis et Notre-Dame, ce genre d’ajustement est rarement évité. Le prix moyen du mètre carré dans ces zones est désormais inférieur à 10 000 euros, à l’exception du segment haut de gamme.

Pour des prix plus accessibles, le quartier de Montreuil offre des biens à environ 6 500 euros le mètre carré. La chambre des notaires de Paris – Île-de-France affirme que le marché de Versailles est majoritairement dominé par les appartements, avec très peu de maisons disponibles. D’après les données notariales, pour acquérir ces biens, il faut compter en moyenne près de 1,2 millions d’euros.

Le marché local de l’immobilier est affecté par un autre phénomène : l’approche des Jeux olympiques. Les épreuves équestres se dérouleront à Versailles du 26 juillet au 11 août dans le parc du château, poussant les investisseurs à s’intéresser temporairement à la location de courte durée.

Prix exorbitants

Nicolas Fels explique qu’à partir de février et mars, certains biens ne sont plus remis en location. Plusieurs propriétaires souhaitent qu’il gère leur logement en tant que résidence touristique pendant les jeux, ce qu’il ne fait pas. Cette même hésitation se retrouve chez les vendeurs qui refusent d’abaisser le prix de leurs propriétés. L’agent immobilier prévient que malgré leurs attentes élevées, certains risquent d’être déçus.

Lexie David, responsable de la communication chez WeHost, souligne également que les tarifs déraisonnablement élevés risquent de ne pas attirer de locataires. Elle indique que les revenus des locations peuvent probablement doubler par rapport à une année normale, mais pas plus. De plus, elle remarque une augmentation récente des annulations pour ceux qui ont fixé un prix de location trop élevé par rapport au marché.

L’histoire continue pour nos abonnés, il reste encore 31.09% de cet article à lire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1599
Actualité

« Critiques du ‘Monde des Livres' »

27 mai 2024
En cette vingt-et-unième semaine de l'année, voici nos courtes critiques de onze ouvrages très attendus, incluant quatre romans, une histoire, une biographie, une satire, des carnets, un livre traitant d'anthropologie,…
example 1598
Actualité

Qui était Siddhartha Gautama, Bouddha?

27 mai 2024
Selon les chronologies traditionnelles, Siddhartha Gautama, également connu sous le nom de "Bouddha" (qui signifie "l'Illuminateur" en sanskrit), aurait existé et professé ses enseignements dans la vallée centrale du Gange…
example 1597
Actualité

Zelensky à Madrid pour rencontrer Sanchez

27 mai 2024
Nos articles, reportages et analyses sur le conflit en Ukraine sont disponibles pour lecture. Dans le « Monde », nous découvrons pourquoi la Crimée est prioritaire pour Kiev et l'émotion…
example 1596
Actualité

« ManiFeste, Miremont, We Love Green: Incontournables »

27 mai 2024
La matinée de la semaine passe en revue les différents programmes de quatre festivals dont deux connaissent leur première édition, tandis que deux autres sont en tournée. Des personnalités appréciées…