×
google news

Washington ajoute 37 entités chinoises à liste noire

Le jeudi 9 mai, Washington a intégré à sa liste commerciale noire trente-sept structures chinoises, dont certaines étaient liées, selon les américains, à un incident en 2023 lorsque le territoire américain avait été survolé par un ballon chinois. Cela a été perçu comme une tactique d’espionnage et le ballon a été neutralisé.
Le département du commerce a déclaré que l’initiative visait également ceux qui cherchaient à acheter des biens américains pour renforcer les capacités technologiques quantiques de la Chine. Dans une déclaration officielle, il a été souligné que ces activités ont d’importantes applications militaires et représentent une menace considérable pour la sécurité nationale américaine.
Les entreprises qui figurent sur cette « liste d’entités » ne peuvent pas accéder à des articles ou technologies américains sans une autorisation gouvernementale. Quinte les entreprises visées sont aussi liées aux progrès des programmes nucléaires chinois, ou participent à l’envoi de matériel contrôlé vers la Russie depuis l’invasion russe de l’Ukraine en février 2022, ce que le département du commerce a noté.
« Nous devons rester vigilants pour empêcher de telles entités d’acquérir des technologies américaines qui pourraient menacer notre sécurité nationale », a déclaré Alan Estevez, le sous-secrétaire au commerce responsable de l’industrie et de la sécurité, dans un communiqué.
Cet incident du ballon avait créé des tensions dans les relations diplomatiques.

En février 2023, six organisations chinoises ont été inscrites par le ministère du commerce sur l’énumération des interdictions commerciales, à la suite de l’événement lié au ballon. Cette structure grandiose avait parcouru les États-Unis de l’ouest vers l’est, de l’Alaska à la Caroline du Sud, de la fin janvier au début février de la même année, survolant des bases militaires primordiales. Le ballon a fini par être descendu le 4 février au-dessus de l’Atlantique, et ses déchets ont été collectés par l’armée américaine qui a examiné son contenu plus tard.

Cet incident a refroidi les relations entre Pékin et Washington. Mais le voyage prévu de longue date du Secrétaire d’Etat américain, Antony Blinken, en Chine a été annulé. Washington a soutenu que c’était un ballon d’espionnage, une accusation que Pékin a rejetée, prétendant qu’il s’était accidentellement égaré dans l’espace aérien américain.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1292
Actualité

« Résumé Mardi: Guerre en Ukraine Direct »

22 mai 2024
Le live a été animé par plusieurs personnes dont Agnès Gautheron, Gabriel Coutagne, Fatoumata Sillah, Solène L’Hénoret et Audrey Delaporte qui a pris des photos. Nous avons une série d'articles,…
example 1284
Actualité

Crise climatique: Jugement historique tribunal maritime

21 mai 2024
La crise climatique impactant les petites îles a été reconnue, marquant une avancée significative dans la lutte contre le réchauffement climatique et la préservation des océans. La juridiction internationale du…