×
google news

« Madonna donne concert gratuit à Rio »

Samedi 4 mai, la superbe ville de Rio de Janeiro au Brésil a été témoin du retour de la grande diva de la pop, Madonna, lors d’un concert gratuit spectaculaire sur la fameuse plage de Copacabana. Vêtue entièrement en noir, la « Reine de la Pop » a surpris ses fans en chantant Nothing Really Matters, une chanson qui célèbre la résilience, peu avant 23 heures.

Ce concert a accueilli une foule considérable de 1,5 million de personnes, certains parmi eux étaient même venus en bateaux pour avoir la meilleure vue possible. Ce grand spectacle, promu comme « historique », était l’occasion parfaite pour la star américaine de 65 ans de conclure son « The Celebration Tour », qui célébrait ses 40 ans de carrière remplis d’innovations, d’exploits et de controverses.

Tout au long de cette merveilleuse journée ensoleillée d’automne, l’enthousiasme des fans a continué à monter. Beaucoup d’entre eux, vêtus de maillots de bain, ont afflué pour voir leur idole de près sur une scène d’une superficie énorme de plus de 800 m2. Pour augmenter encore plus l’excitation, divers DJ, dont le célèbre américain Diplo, ont animé « la plus grande piste de danse du monde » pendant la soirée.

Madonna, logeait au légendaire Copacabana Palace, un lieu de confort et de luxe pour les célébrités depuis des années. Pour rejoindre la scène, elle a traversé une passerelle spécialement installée depuis son lieu de séjour. La présence policière était assez élevée, avec des patrouilles presque dans chaque rue du quartier, qui est généralement connu pour son taux de criminalité assez élevé. Le concert a nécessité le transport de trois avions de matériels.

« Êtes-vous prêts ? » C’était la question que la chanteuse avait posée sur Instagram quelques heures avant son spectacle. Elle avait posté trois photos : deux montrant son soutien au Brésil grâce à un drapeau, et une troisième où elle portait le maillot de l’équipe de football nationale, avec le numéro 10 et son nom de naissance, « Ciccone », dessus.

Après une série de 80 représentations en Europe, en Amérique du Nord et au Mexique, son concert à Rio a été le point culminant de sa tournée mais aussi a défié le destin. En juin 2023, une grave infection bactérienne l’avait conduite en unité de soins intensifs, semant la panique parmi ses fans à travers le monde.

L’atmosphère en face du Palace Copacabana et le long de la plage a été électrique ces derniers jours, rappelant l’ambiance festive du carnaval de Rio qui s’était terminé presque trois mois plus tôt. Papa Don’t Preach, La Isla Bonita, Material Girl – il était impossible d’éviter les grands succès de la reine de la pop partout.

Trois avions transportant 270 tonnes de matériel sont arrivés dans la « Cidade Maravilhosa » avec la pop star américaine, une habituée des spectacles pyrotechniques de précision. Le spectacle a été un grand événement pour la ville de Rio, générant environ 293 millions de reais (53 millions d’euros) pour l’économie locale, selon les calculs de la mairie. La mairie a même contribué 20 millions de reais au coût total du spectacle, qui s’élève à 60 millions de reais.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1389
Actualité

« Baisse de 9% des loups en France »

23 mai 2024
Selon un communiqué de diverses associations environnementales, l'année 2023 a connu un déclin de 9 % dans la population de loups en France, fixant le nombre total à 1 003…
example 1386
Actualité

Gouverneur du Texas gracie meurtrier antiraciste

23 mai 2024
Texte réécrit : "RAPPORT DE NEW YORK En plein été 2020, une paire de mois après le tragique décès de George Floyd, un Afro-Américain, tué par un officier de police…