×
google news

République tchèque visée par cyberattaques russes

Vendredi 3 mai, le ministère des affaires étrangères de la République tchèque a déclaré que le pays a subi plusieurs cyberattaques, attribuées à un groupe associé au GRU, le service de renseignement militaire russe. « Un certain nombre d’institutions tchèques ont été prise pour cible par des attaques informatiques exploitant une faille jusqu’ici inconnue dans Microsoft Outlook depuis 2023 », a annoncé le ministère dans un communiqué. Le ministère a mis en cause le groupe russe APT 28, également connu sous le pseudonyme de « Fancy Bear ». Prague, membre de l’Union européenne et de l’OTAN, a soutenu l’Ukraine par des aides militaires et humanitaires considérables suite à l’offensive russe débutée en février 2022.

Le Ministre de l’Intérieur de la République tchèque, Vit Rakusan, rapporte que les systèmes du pays ont été la cible de « plusieurs dizaines » d’attaques similaires. « Les autorités de la Fédération de Russie, dont le GRU, sont derrière ces attaques », a-t-il déclaré. Il a également indiqué que la République tchèque est « perçue par la Fédération de Russie comme un ennemi ». Jan Lipavsky, le ministre tchèque des affaires étrangères, a déclaré à l’Agence France-Presse qu’il est crucial d’ « identifier publiquement un agresseur spécifique pour défendre les intérêts nationaux ».

L’Allemagne est également dans la ligne de mire de telles attaques.

Suite aux allégations formulées par le gouvernement tchèque, l’Allemagne a également pointé du doigt Moscou et le groupe APT 28 pour une attaque cybernétique qui a visé spécifiquement des adresses email liées au SDP, le parti du chancelier Olaf Scholz. La ministre allemande de l’intérieur, Nancy Faeser, qui se trouvait à Prague le vendredi, a déclaré qu’une enquête conjointe avec les autorités tchèques a permis de révéler les actions du groupe. En réponse, le chargé d’affaires de l’ambassade russe a été convoqué par le gouvernement allemand pour exprimer clairement que de telles actions ne sont pas tolérées.

L’ensemble des pays de l’Union Européenne condamnent avec vigueur cette campagne de cyberattaques, selon le responsable des affaires étrangères de l’UE, Josep Borrell. Après l’instauration de sanctions en 2020 contre les personnes et entités associées au groupe APT 28, l’UE a déclaré qu’elle était résolue à prendre toutes les mesures nécessaires en réponse à la malveillance de la Russie dans l’espace cybernétique.

Plus tôt dans la semaine, la police tchèque avait indiqué devoir abandonner son enquête sur deux explosions survenues dans un dépôt de munitions de l’est du pays en 2014, attribuées au GRU. La Russie, selon les autorités tchèques, a refusé de participer à l’enquête sur ces explosions qui ont entraîné la mort de deux travailleurs locaux. Suite aux rapports de renseignement tchèque à ce sujet, des expulsions massives de diplomates ont eu lieu en 2021 de part et d’autre.

En mars de l’année précédente, les services de renseignement de la République tchèque ont révélé l’existence d’un réseau soutenu financièrement par Moscou. Ce réseau avait pour objectif de diffuser une propagande pro-russe en Europe, ciblant spécifiquement le Parlement européen avant les élections européennes du mois de juin. Il utilisait le site d’information basé à Prague, Voice of Europe, pour propager des informations visant à dissuader l’UE d’apporter une aide à l’Ukraine. Suite à ces découvertes, le procureur belge a déclaré le 11 avril qu’une enquête avait été lancée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1294
Actualité

Parti de Macky Sall, avenir incertain au Sénégal

22 mai 2024
Peut-on envisager la survie de l'Alliance pour la République (APR) sans Macky Sall, son initiateur en 2008 ? Depuis la perte du 14 mars, l'ancien président s'est retiré à Marrakech.…
example 1292
Actualité

« Résumé Mardi: Guerre en Ukraine Direct »

22 mai 2024
Le live a été animé par plusieurs personnes dont Agnès Gautheron, Gabriel Coutagne, Fatoumata Sillah, Solène L’Hénoret et Audrey Delaporte qui a pris des photos. Nous avons une série d'articles,…