×
google news

« Beauté High-Tech: Optimisation de Nos Rituels »

La transformation est frappante. La séquence vidéo commence par le cliché d’un visage affecté par l’acné, qui est rapidement remplacé par le même visage, mais avec une peau parfaite. Ce post TikTok de @caggiebaby a atteint 2 millions de vues en quelques jours seulement. L’influenceuse canadienne partage sa transformation cutanée impressionnante après six mois d’utilisation quotidienne du masque LED de CurrentBody. C’est indéniablement convaincant. Cet objet a déjà bénéficié d’une publicité massive après sa présentation dans la série « Emily à Paris », à tel point que même la marque, bien qu’elle soit déjà populaire parmi les célébrités, en a été étonnée. « L’impact, qui a été mondial, a été absolument fou », commente Laurence Newman, PDG de CurrentBody.

Aujourd’hui, l’entretien de la peau nécessite plus que des produits cosmétiques, on mise désormais sur des appareils high-tech, notamment les masques LED. Quand la marque française Nooance a lancé son produit en décembre 2023, les stocks ont été épuisés en seulement six heures. Malgré le coût élevé de ces appareils, qui promettent principalement un effet anti-âge, la jeune population n’hésite pas à investir.

« La moyenne d’âge de nos clients est de 30 ans. Beaucoup commencent à l’utiliser dès l’âge de 24 ans pour réduire les imperfections et prévenir les rides », déclare Carole Amar, fondatrice de Nooance. Inspirés des techniques utilisées par les esthéticiens, ces traitements sont un moyen pour la nouvelle génération d’apporter un peu d’expertise médicale dans leur routine de soins à domicile.

Les masques lumineux proposent une édition « modérée » (d’une puissance amoindrie) des ampoules LED traditionnellement employées en dermatologie depuis des années. Comment ça fonctionne ? Ces diodes diffusent une lumière rouge conçue pour booster la régénération cellulaire et la synthèse de collagène. La firme française myBlend, instaurée par Olivier Courtin-Clarins, met à disposition le nec plus ultra dans ce domaine (prix de vente de 1 200 €), manufacturée en France avec la collaboration du Dr François Michel, un spécialiste de la laser-thérapie.
« Pour garantir un effet remarquable, indique Henri du Masle, le directeur général de myBlend, la peau doit se situer à une distance appropriée de la source de lumière. C’est la raison pour laquelle nous avons conçu un masque qui n’est pas plat, mais qui se moule à la forme du visage et du cou. Nous l’avons développé en collaboration avec une start-up qui a combiné mille visages différents pour déterminer la forme idéale. Pour un lancement en Asie, une version différente serait nécessaire en raison des variations morphologiques. »
La lecture de 74.62% de cet article demeure. La suite est seulement accessible aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1594
Actualité

Manifestations en Arménie contre premier ministre

27 mai 2024
La contestation en Arménie concernant la cession de terrains à l'Azerbaïdjan, qui a débuté le mois dernier, persiste. Le 26 mai, un rassemblement notable a eu lieu à Erevan, la…
example 1592
Actualité

« Cinq cafés-vélos en France, Belgique »

27 mai 2024
Que vous soyez tout crotté du coureur ou marchant avec un ordinateur sous le bras, vous serez toujours accueilli avec bonheur dans un café-vélo. Ces endroits chaleureux sont très appréciés…
example 1591
Actualité

« Pilotes de ligne: casser l’accessibilité »

27 mai 2024
Ma première expérience de vol en avion a eu lieu avec mon père, lui-même détenteur d'une licence de pilote privé, lorsque j'avais cinq ans. J'ai passé une grande partie de…