×
google news

Pèlerinage juif limité en Tunisie, cause Gaza

Suite à l’éruption du conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’évènement annuel du pèlerinage juif de la Ghriba à Djerba en Tunisie, qui a généralement lieu en mai, va subir des restrictions cette année, ont annoncé les organisateurs le vendredi 19 juin. Pour cette édition, les célébrations se limiteront à la tenue de cérémonies religieuses à l’intérieur de la synagogue. Le pèlerinage de la Ghriba, la synagogue la plus ancienne d’Afrique, attire habituellement des milliers de pèlerins juifs venant des quatre coins du monde. Cette année, il est prévu du 24 au 26 mai.

Dans un communiqué, les organisateurs ont déclaré que la visite annuelle à la Ghriba ne comprendra que des rituels religieux à l’intérieur de l’édifice. Ils ont assuré que l’évènement n’était pas annulé mais simplement restreint aux rites religieux. Cette décision exceptionnelle a été prise en raison de la situation internationale, a déclaré l’un des organisateurs à l’Agence France-Presse.

Il a ajouté que la sécurité sera renforcée en raison de la situation actuelle, à savoir la guerre entre Israël et Hamas à Gaza, ainsi que suite à l’incident survenu l’année dernière. En effet, lors du pèlerinage en mai 2023, une attaque menée par un membre de la garde nationale avait tué cinq personnes devant la synagogue.

Les festivités habituelles ont été annulées. En règle générale, lors du pèlerinage qui a pu parfois réunir jusqu’à 8 000 participants venant du monde entier, une grande ménorah, le chandelier juif, décorée de tissus et montée sur trois roues, était suivie lors d’une procession animée et bigarrée.

D’après l’information acquise, les célébrations au sein de la synagogue n’auront pas un aspect festif, mais offriront simplement une opportunité pour prier et allumer des cierges. Toutes les activités se passeront à l’intérieur de l’édifice religieux. Il est probable que le nombre de visiteurs étrangers sera faible en raison de l’absence de voyages organisés. Les visiteurs attendus seraient ceux venant de leur propre gré.

La Synagogue de la Ghriba, dont l’origine remonte au sixième siècle avant Jésus-Christ, a été ciblée par une attaque terroriste en 2002 qui a causé la mort de vingt-et-une personnes. Avant l’indépendance du pays en 1956, il y avait plus de 100 000 juifs en Tunisie, mais ce nombre est maintenant réduit à environ mille personnes.

La Tunisie est fortement engagée dans la cause palestinienne. Son président, Kaïs Saïed, a critiqué ce qu’il a appelé un ‘génocide’ en cours à Gaza.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1614
Actualité

« Lutte contre le crime: statut italien »

27 mai 2024
Le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, a annoncé le 28 avril son souhait d'adapter le statut du "repenti" à l'image de la loi italienne. Cette déclaration a rapidement été…
example 1612
Actualité

« Plus de 200 arrestations en Arménie »

27 mai 2024
La police d'Arménie a déclaré, le lundi 27 mai, avoir arrêté plus de deux centaines de protestataires contre le gouvernement qui essayaient de barrer des voies de communication principales de…